1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Cinq Chinois, soupçonnés de vols grâce au "souffle du dragon", arrêtés à Roissy,
1 min de lecture

Cinq Chinois, soupçonnés de vols grâce au "souffle du dragon", arrêtés à Roissy,

Cette drogue ancienne leur aurait permis d'extirper de grosses sommes d'argent et des bijoux à des personnes âgées.

Seine-Saint-Denis : une famille agressée à coups de couteau et de marteau
Seine-Saint-Denis : une famille agressée à coups de couteau et de marteau
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Agata Madenska

Alors qu'ils s'apprêtaient à rentrer en Chine, cinq Chinois ont été arrêtés à l'aéroport de Roissy vendredi. Ils transportaient dans leurs bagages 75.000 euros et 16.500 dollars en liquide ainsi que de nombreux bijoux. Ils auraient utilisé un mélange de scopolamine et d'atropine pour abuser leurs victimes.

Ce mélange détonant appelé communément "souffle du dragon" ou "souffle du diable" permet de réduire à néant la volonté des victimes. Grâce à une drogue extraite de plantes qui a un effet sédatif, les escrocs peuvent manipuler les personnes prises au piège. Ainsi, il suffit de demander quelque chose et de se la voir donnée sans réticence. Le cocktail est très toxique et hallucinogène. Il était notamment utilisé comme sérum de vérité par les nazis.

Des personnes âgées prises pour cible

D'après France Info, les malfaiteurs, souvent des jeunes femmes, demandaient leur chemin dans les rues de Paris à des personnes âgées. Lorsque celles-ci s'arrêtaient pour les renseigner, elles étaient aspergées du mélange et étaient ensuite manipulées jusqu'à obtention d'argent, de bijoux ou tout autre bien précieux. 

Le groupe serait très bien organisé, selon un proche du dossier. Une victime aurait été délestée de la somme conséquente de 100.000 euros. Cet été déjà trois personnes avaient été arrêtées en possession de cette drogue sur elles. La police estime que de nombreux vols ont ainsi été perpétrés dans la capitale pendant la saison estivale. Les cinq personnes ont été présentées à un juge d’instruction. Une information judiciaire pour "escroquerie en bande organisée" a été ouverte.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/