1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Buffet et Bontemps, les derniers condamnés à mort parisiens
2 min de lecture

Buffet et Bontemps, les derniers condamnés à mort parisiens

REPLAY - Retour sur le procès et la condamnation de Claude Buffet et Roger Bontemps, après leur prise d'otages de la prison de Clairvaux en 1971.

Un surveillant dans une prison (illustration).
Un surveillant dans une prison (illustration).
Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Buffet et Bontemps : les derniers exécutés parisiens
00:42:20
Jacques Pradel & Laure Broulard

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel
Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, la prise d’otage sanglante à la prison de Clairvaux en septembre 1971…
21 septembre 1971. Un gardien et une infirmière capturés par deux co-détenus, Claude Buffet et Roger Bontems, qui voulaient obtenir des armes, deux DS 21 équipées de radio, et une somme de dix millions de francs contre la vie de leurs otages. L’assaut, au cœur de la nuit…. Un bilan terrible : les deux otages assassinés à coup de poignards… Un procès qui déchaîne les passions dans la France entière, qui suit l’affaire par radio et télévision interposés. Et le 28 novembre 1972, l’exécution des deux criminels dans la cour de la prison de la Santé.Avec une question qui fait polémique, et qui relance le débat sur l’abolition de la peine de mort mené par Robert Badinter : fallait-il exécuter Roger Bontems qui n’avait pas participé à l’assassinat des otages ? Nous revenons sur l’ensemble de l’affaire avec mes invités, dans un instant.

La peine de mort en question

Nous sommes en 1972, aux assises de Troyes, neuf ans avant la loi d'abolition de la peine de mort. Claude Buffet, récidiviste, et Roger Bontemps sont jugés pour l'assassinat de Guy Girardot, gardien de prison, et Nicole Compte, infirmière. Ils les ont exécutés au terme d'une prise d'otages qui a mal tourné dans la prison de Clairvaux, le 22 septembre 1971. L'avocat général requiert la peine de mort pour les deux hommes. 

Crédit :

Claude Buffet demandera lui-même à ce qu'on le fasse monter à  l’échafaud, tandis que Robert Badinter, défenseur de Roger Bontemps plaidera avec des accents tragique pour que l'on épargne son client, qui n'a pas porté les coups mortels... Le procès sera historique. Retransmis via des hauts-parleurs, il soulèvera la question de la légitimité de la peine de mort, ainsi que celle des conditions de vie en prison.

Nos invités

À lire aussi

Alain Dommanget, ancien inspecteur de Police et écrivain
Charles Pellegrini, ancien commissaire divisionnaire. A été chef de l’OCRB

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.