1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Boulogne-Billancourt : un cours du soir s'achève en tentative d'assassinat
1 min de lecture

Boulogne-Billancourt : un cours du soir s'achève en tentative d'assassinat

Info RTL INFO RTL - Un jeune homme qui donne des cours du soir à un ami a séquestré et attenté aux jours de son élève. La police a pu intervenir à temps.

Des agents de police (illustration).
Des agents de police (illustration).
Crédit : AFP / FRED DUFOUR
micros
La rédaction numérique de RTL

Des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) ont sauvé la vie d'un adolescent de 13 ans, mercredi 29 avril au soir, alors qu'il était séquestré par son professeur privé de français. Les faits sont survenus boulevard de la Reine, à Boulogne-Billancourt, lorsque la mère du garçon qui habite dans le XVIe arrondissement de Paris a signalé aux policiers que son fils était séquestré par un ami qui assure des cours de français en "extra-scolaire". 

Le "prof" âgé de 54 ans menaçait également de faire sauter l'immeuble et de défenestrer son élève. À leur arrivée sur place, les policiers de la BAC ont tenté d'entamer un dialogue avec le forcené mais toute négociation semblait impossible. Une forte odeur de carburant s'échappait de l'appartement et les policiers entendaient derrière la porte le souffle du jeune garçon qui était manifestement bâillonné. Peu après 20 heures, de la fumée a commencé à s'échapper de l'appartement, obligeant les policiers à intervenir en urgence

Après avoir défoncé la porte, ils ont pu libérer le jeune garçon dont les vêtements avaient été imbibés d'essence par son ravisseur, lequel venait de mettre le feu à l'appartement et tentait aussi de s'immoler après s'être ouvert les veines. Il a finalement été maîtrisé et transporté à l'hôpital. Son "élève" a aussi été admis aux urgences. Les policiers ignorent pour l'instant les raisons exactes du coup de folie de ce professeur, qui pourrait être lié à une déception amoureuse. L'homme en question, qui n'a apparemment pas de passé psychiatrique, devrait être entendu par les enquêteurs dès que son état de santé le permettra.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/