1 min de lecture Faits divers

Bordeaux : le corps d'un homme retrouvé dans un bateau

Une enquête a été ouverte après la découverte du corps d'un sexagénaire dans un bateau, lundi 19 décembre.

Le corps d'un homme a été découvert dans un bateau à Bordeaux (illustration)
Le corps d'un homme a été découvert dans un bateau à Bordeaux (illustration) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

Sordide découverte. Le corps d'un homme d'une soixantaine d'années a été trouvé dans un bateau dans le quartier bordelais des Bassins à flots, lundi 19 décembre. Une enquête a été ouverte le lendemain, mardi 20 octobre pour déterminer les circonstances du décès.

"Une enquête est en cours pour déterminer les causes de la mort inexplicable d'un homme dont le corps a été retrouvé lundi soir dans un bateau", a indiqué le parquet de Bordeaux à l'Agence France Presse, confirmant une information du quotidien régional Sud Ouest. Ce mercredi 21 décembre, une autopsie devait être pratiquée dans la matinée afin d'en apprendre davantage davantage sur les causes de la mort du sexagénaire.

Le corps a été retrouvé par un ami de la victime. Le cadavre se trouvait dans la partie habitable du voilier de 9 mètres, monté sur cales. L'homme a aussitôt prévenu la police qui a dépêché des spécialistes de l'identité judiciaire et un médecin légiste. Selon Sud Ouest, les enquêteurs auraient alors constaté la présence de "traces de coups sur le visage du sexagénaire et une blessure à l'arrière de la tête". Pour l'heure, le parquet n'a ni confirmé ni infirmé ces dires, ni les origines bretonnes de la victime avancées par le journal local.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Bordeaux Aquitaine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants