1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Belgique : une enquête ouverte pour "tentative d'assassinat terroriste" après l'attaque de deux policières à Charleroi
1 min de lecture

Belgique : une enquête ouverte pour "tentative d'assassinat terroriste" après l'attaque de deux policières à Charleroi

Le Premier ministre belge, Charles Michel, a annoncé la nouvelle, au lendemain de l'agression de deux policières à Charleroi.

Deux policières ont été blessées lors d'une attaque à la machette le 6 août à Charleroi, en Belgique.
Deux policières ont été blessées lors d'une attaque à la machette le 6 août à Charleroi, en Belgique.
Crédit : VIRGINIE LEFOUR / BELGA / AFP
Ludovic Galtier & AFP

"Nous avons été informés par le parquet fédéral qu'une enquête a démarré immédiatement pour tentative d'assassinat terroriste (...) compte tenu d'un certain nombre d'éléments apparus immédiatement". Ce dimanche 7 août, le premier ministre belge, Charles Michel, a donné une conférence de presse au lendemain de l'agression de deux policières à Charleroi. L'homme armé d'une machette, qui s'en est pris aux deux jeunes femmes, a, en effet, prononcé les mots "Allah Akbar", avant d'être abattu par une troisième policière.

L'assaillant "a immédiatement sorti une machette du sac de sport qu'il portait et il a porté des coups très violents au visage de deux policières qui se trouvaient de faction en face de l'hôtel de police'", avait expliqué le porte-parole de la police de Charleroi, David Quinaux, au micro de RTL-TVI. "Les deux collègues sont hors de danger", a précisé la police de cette ville située à une soixantaine de kilomètres au sud de Bruxelles. Une des policières a été atteinte au visage, tandis que sa collègue a été plus légèrement touchée". 
Pour le moment, aucun élément n'a été précisé concernant la personnalité ou le mobile de l'agresseur, qui "n'a pas encore été identifié". La veille, Charles Michel évoquait cependant déjà l'hypothèse d'une attaque "avec une connotation terroriste". La Belgique a maintenu son niveau d'alerte actuel, à savoir le niveau 3 sur 4. Il correspond à une menace terroriste "possible" et "vraisemblable". Concernant spécifiquement les policiers, ce niveau est maintenu un cran en-dessous, à un niveau 2. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.