1 min de lecture Belgique

Belgique : la police ouvre le feu sur un véhicule suspect à Molenbeek

Un chauffard a été arrêté à Molenbeek (Belgique) ce mardi 8 août après avoir grillé plusieurs feux et percuté des voitures de police. Il a affirmé qu'il transportait des explosifs.

Un cordon de sécurité de la police belge (illustration)
Un cordon de sécurité de la police belge (illustration)
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

La course-poursuite a fini par des tirs de la police à Molenbeek ce mardi 8 août. Comme le rapporte Le Parisien, un périmètre de sécurité a été dressé dans le quartier et le suspect arrêté. Le chauffard avait été pris en chasse par la police mardi après-midi après avoir brûlé au moins un feu rouge à Anderlecht. 

Le conducteur du véhicule n'a pas obtempéré aux injonctions des policiers et est entré en collision avec un premier véhicule de police, comme le précise l'agence Belga, citant le parquet de Bruxelles. En réponse au comportement suspect et agressif du conducteur, la police a ouvert le feu sur le véhicule, le chauffard continuant malgré tout à rouler. 

Le véhicule a fini par heurter une seconde voiture de police qui lui barrait la route et le conducteur a pu être interpellé. Mais au moment de se rendre à ses poursuivants, le chauffard a déclaré que des explosifs se trouvaient à l’intérieur de sa voiture. Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE) a alors été appelé par les autorités, et un périmètre de sécurité a été dressé dans le quartier. Pour l'heure, aucun explosif n'a été retrouvé. 

La motivation terroriste n'est pas avérée

Le conducteur du véhicule est ressortissant rwandais né en 1981, qui a résidé en Belgique jusqu'en 2009 avant de s'installer en Allemagne. D'après le parquet de Bruxelles, il aurait tenu des propos incohérents lors de son interrogatoire. La motivation terroriste n'est pas avérée, toujours selon le procureur. L'homme est inconnu de la justice belge. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Belgique Faits divers Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants