1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attentats à Paris : un rescapé du Bataclan s'est donné la mort
1 min de lecture

Attentats à Paris : un rescapé du Bataclan s'est donné la mort

L'une des victimes de l'attaque au Bataclan perpétrée le 13 novembre 2015, Guillaume, 31 ans, s'est suicidé dans la nuit du 18 au 19 novembre.

Une vue du Bataclan, le 17 novembre 2015
Une vue du Bataclan, le 17 novembre 2015
Crédit : SIPA
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Il s'est donné la mort deux ans après l'avoir frôlée. Un homme de 31 ans prénommé Guillaume a mis fin à ses jours dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 novembre. Le 13 novembre 2015, il assistait au concert des Eagles of Death Metal lorsqu'un commando de jihadistes a ouvert le feu et tué 90 personnes qui assistaient au concert. 

Guillaume était "suivi par un psychiatre et un psychologue" mais il "n’avait souhaité se faire aider ni par sa famille, ni par l’une des associations de victimes ("13onze15 - Fraternité et Vérité" ou "Life For Paris"), il voulait rester seul", affirme l'association "13 novembre : Fraternité et Vérité", qui a annoncé la triste nouvelle samedi 25 novembre sur sa page Facebook. L'association déplore l'isolement de certains rescapés qui n'ont pas souhaité se faire aider pour évoquer ces attaques dont ils ont été témoins.

L'association rappelle dans son post "combien il est important de prendre conscience de la nécessité de se faire accompagner, par sa famille en tout premier lieu, par une association, par un médecin, un psychiatre, un psychologue". "Le traumatisme psychologique subi à l’occasion de ces attentats est profond, il est durable, il doit être considéré et soigné", poursuit "13 novembre : Fraternité et Vérité".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/