1 min de lecture Agression à Nancy

Agression filmée d'une jeune fille à Nancy : une des ados mise en examen

REPLAY - Une adolescente de 15 ans a été mise en examen à Nancy après avoir agressé une autre jeune fille et posté la vidéo sur les réseaux sociaux, rapporte "L'Est Républicain".

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Agression filmée d'une jeune fille à Nancy : la leader de la bande mise en examen Crédit Image : Capture d'écran / Soutien à cette jeune fille harcelée (DR) | Crédit Média : Samuel Goldschmidt | Durée : | Date : La page de l'émission
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Une jeune fille assise sur un banc de Nancy a été giflée et humiliée par un groupe d'adolescentes samedi 20 septembre. L'agression a été filmée puis diffusée sur les réseaux sociaux. 

Ce dimanche 21 septembre, l'une des jeunes filles présentée comme la principale responsable de ce drame a été mise en examen par un juge pour enfant, rapporte L'Est Républicain. Elle est soupçonnée de "violences aggravées en réunion et sur personne vulnérable". En effet, la victime souffrirait de légers troubles mentaux.

L'adolescente mise en examen, âgée de 15 ans, était entendue par les enquêteurs depuis le début de la matinée, selon nos confrères, qui expliquent qu'elle risque la peine maximale, à savoir cinq ans d'emprisonnement. Elle aurait été remise à ses parents mais placée sous contrôle éducatif en attendant son jugement. Ses trois complices, elles, ont été libérées mais des suites judiciaires sont toujours d'actualité. Les jeunes filles seront prochainement d'ailleurs convoquées par un juge pour répondre de leurs actions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression à Nancy Faits divers Nancy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants