2 min de lecture Justice

Affaire Le Scouarnec : l'avocat pourrait viser "la nullité de procédure"

VU DANS LA PRESSE - L'avocat de l'ancien chirurgien mis en examen pour plus de 300 actes de pédophilie entre 1986 et 2014 a chargé le procureur de Lorient à la suite de la garde à vue de son client.

Joël Le Scouarnec au moment d'être amené dans sa cellule le 13 mars 2020
Joël Le Scouarnec au moment d'être amené dans sa cellule le 13 mars 2020 Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

L'avocat de Joël Le Scouarnec, l'ex-chirurgien mis en examen pour plus de 300 actes de pédophilie entre 1986 et 2014, a exprimé son mécontentement envers les méthodes du procureur de Lorient à la suite de la garde à vue de son client jeudi 15 octobre. "Cette semaine, Monsieur le Procureur de la République de Lorient a fait le choix d'initier et de diriger une procédure que l'on pourrait qualifier de procédure spectacle", a-t-il pointé dans un communiqué. 

Selon Le Parisien, Me Thibaut Kurzawa dénonce la manière dont aurait été menée la garde à vue de l'ancien médecin. Il insiste notamment sur l'impossibilité pour l'accusé d'être assisté par son avocat lors des premières heures de la garde à vue. Elle aurait débuté au moment de l'extraction de Joël Le Scouarnec de la prison en Charente-Maritime. Il a ensuite été transféré dans le Morbihan, détaillent nos confrères. 

"Je peux certifier que la sécurité physique de mon client n'a pas été garantie pendant toute la durée de la garde à vue", a assuré Me Kurzawa. "De la même manière, l'organisation de la garde à vue était telle que mon client ne pouvait matériellement pas être assisté de son avocat en permanence", a-t-il ajouté. 

Une "nullité en procédure" ?

Particulièrement remonté, Me Kurzawa indique par ailleurs qu'il "n'exclut pas de soulever une nullité de procédure". "Au bout du compte, le procureur de la République de Lorient s'est davantage exprimé au cours de sa conférence de presse que mon client au cours de sa garde à vue", a fustigé l'avocat. 

À lire aussi
Symbole de la justice (illustration) justice
Pau : prison avec sursis pour deux policiers coupables de violences sur mineur

Si la demande de nullité n'est qu'une menace pour le moment, Le Parisien explique que Me Kurzawa ne s'est pas prononcé sur le fond du dossier. L'avocat de l'ex-chirurgien n'a ainsi pas réagi aux propos du procureur Stéphane Kellenberger, qui a indiqué que Joël Le Scouarec n'a pas nié les faits reprochés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Pédophilie Morbihan
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants