1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Bygmalion : "La Justice m’a rendu mon honneur", se réjouit Jean-François Copé
1 min de lecture

Affaire Bygmalion : "La Justice m’a rendu mon honneur", se réjouit Jean-François Copé

INVITÉ RTL - Secrétaire général de l'UMP lors de la campagne présidentielle de 2012, le maire de Meaux n'a pas été condamné dans le cadre du procès sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy.

Jean-François Copé au micro de RTL.
Jean-François Copé au micro de RTL.
Crédit : RTL
Affaire Bygmalion : "la Justice m'a rendu mon honneur", affirme Copé
08:09
Affaire Bygmalion : "la Justice m'a rendu mon honneur", affirme Copé
08:09
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Victor Goury-Laffont

Dès sa condamnation à un an de prison ferme prononcée jeudi 30 septembre, Nicolas Sarkozy, par l'intermédiaire de son avocat, a annoncé sa volonté d'interjeter appel. L'ancien président de la République a été reconnu coupable du "financement illégal" de sa campagne de 2012. À ce stade, il est de nouveau présumé innocent du fait de la procédure d'appel.
"On avait démarré en expliquant que c'était 'l'affaire Copé', sans preuve, regrette Jean-François Copé, à l'époque secrétaire général de l'UMP. L'atterrissage de tout ça, c'est que ça n'est l'est pas du tout, c'est l'affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. C'était important pour moi que la justice le reconnaisse", a-t-il réagi au micro de RTL ce vendredi 1er octobre.

"La Justice m'a rendu mon honneur", se réjouit le maire de Meaux. Si le tribunal a estimé que les contrôles du parti avaient été "défaillants", celui-ci note que "quand il y a une défaillance, a posteriori, c'est toujours évident". "L'organisation du parti visait à l'époque à une séparation complète des opérations politiques ou comptables. Si j'avais été alerté, je l'aurais fait arrêter à la minute même", assure-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/