1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Bettencourt : l'ancien infirmier Alain Thurin relaxé
1 min de lecture

Affaire Bettencourt : l'ancien infirmier Alain Thurin relaxé

Jugé pour abus de faiblesse, l'ancien infirmier de Liliane Bettencourt Alain Thurin vient d'être relaxé par le tribunal correctionnel de Bordeaux.

L'ancien infirmier de Liliane Bettencourt quitte le tribunal de Bordeaux le 6 octobre dernier.
L'ancien infirmier de Liliane Bettencourt quitte le tribunal de Bordeaux le 6 octobre dernier.
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a prononcé lundi la relaxe d'Alain Thurin, ex-infirmier de Liliane Bettencourt, qui avait été jugé début octobre pour "abus de faiblesse". L'homme âgé de 65 ans était soupçonné d'avoir tenté d'obtenir frauduleusement un legs de 10 millions d'euros de l'héritière de L'Oréal. L'accusation elle-même avait requis la relaxe faute de "suffisamment d'éléments de preuve". L'homme s'était défendu à son procès d'avoir jamais voulu ce legs de sa richissime employeuse, dont il était très proche. 

"Aucun témoignage ni élément matériel ne permet d'attester la volonté du prévenu de s'accaparer les biens de Liliane Bettencourt", a déclaré le président du tribunal, Denis Roucou, en lisant le jugement. "En conséquence, la relaxe peut être prononcée", a-t-il conclu. Le tribunal a également prononcé la relaxe pour ses coprévenus, Pascal Wilhelm et Patrice Bonduelle, anciens mandataire et notaire de Liliane Bettencourt, jugés pour complicité. Ces relaxes mettent fin à un quatrième chapitre du feuilleton judiciaire Bettencourt.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/