1 min de lecture Justice

Adolescent tué par balle : le tireur "a voulu faire sa loi", dit la mère

REPLAY - Le procès du quinquagénaire qui avait tué un cambrioleur de quinze ans avec son arme s'ouvre ce 8 octobre à Aix-en-Provence.

L'office de tourisme de La Rochelle a été placé en redressement judiciaire ce mercredi 15 octobre (illustration).
L'office de tourisme de La Rochelle a été placé en redressement judiciaire ce mercredi 15 octobre (illustration). Crédit : AFP
Etienne Baudu Journaliste RTL

Ce mercredi 8 octobre s'ouvre à Aix-en-Provence le procès d'un homme de 59 ans qui a tué un cambrioleur, adolescent, en 2011. Ce maçon au chômage avait ouvert le feu sur le jeune homme, qui cambriolait un local voisin de son domicile avec son arme, un 22 Long Rifle.

Il avait fait l'objet d'une agression

Me Dupond-Moretti, avocat de l'accusé
Partager la citation

Celui qui l'avait d'abord menacé avait fini par tirer, lorsque l'adolescent de 15 ans était revenu. La justice doit désormais déterminer si le suspect avait l'intention, ou non, de tuer. "Il y a un contexte particulier : il avait fait lui-même l'objet d'une agression (...) Ce n'est pas un tueur froid même si la famille (de la victime, ndlr), je le comprends, n'a pas envie de l'entendre", estime son avocat, Me Dupond-Moretti.

Je me force à vivre

La mère de la victime
Partager la citation

La mère de la victime refuse de croire à un accident. "Il a assassiné mon fils. Quand on tire à trois reprises et qu'on descend prendre les douilles, c'est prémédité, affirme-t-elle. Il a fait sa loi tout seul alors qu'il aurait pu appeler la police (...) Peut-être qu'il va prendre dix ou quinze ans mais mon fils ne reviendra plus (...) Notre peine est à perpétuité, je me force à vivre".

>
Adolescent tué par balle : le tireur "a voulu faire sa loi", dit la mère Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Aix-en-Provence Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants