1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Accident mortel de canyoning en Corse : qui sont les victimes ?
1 min de lecture

Accident mortel de canyoning en Corse : qui sont les victimes ?

ÉCLAIRAGE - Cinq personnes ont perdu la vie mercredi 1er août en faisant du canyoning à Soccia en Corse. Ils ont été surpris par une vague.

Les gendarmes et pompiers avaient relancé les recherches jeudi 2 août au matin après le drame de la veille en Corse, à côté du village de Soccia
Les gendarmes et pompiers avaient relancé les recherches jeudi 2 août au matin après le drame de la veille en Corse, à côté du village de Soccia
Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Cécile De Sèze & AFP

L'aventure s'est terminée en drame. Mercredi 1er août, des touristes ont voulu s'essayer au canyoning en Corse-du-Sud, près de Soccia. Mais les conditions météo n'étaient pas optimales, et cinq personnes ont perdu la vie, dont une enfant. 

Cette fillette de 7 ans était accompagnée de sa mère et son père de 39 ans. Mais sa mère n'arrivant pas à suivre, elle a abandonné le groupe avec d'autres participants et laissé sa fille avec son père. Ils n'ont pas survécu à l'expédition. La famille est originaire de la ville de Villeneuve d'Ascq dans le Nord.

Deux autres victimes, dont la jeune femme portée disparue puis retrouvée le lendemain, étaient originaires de Carcassonne. Le jeune homme de 26 ans travaillait, selon France 3, au magasin spécialisé Intersport. Quant à la jeune femme âgée de 22 ans, qui était son amie, elle faisait ses études à Béziers.


Le guide, originaire de Bretagne, fait aussi partie des victimes. Il était âgé de 36 ans et travaillait à la société Alticanyon, en Corse. Pendant l'année, hors saison, il vivait à Nantes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

La responsabilité du guide est en question. Une vacancière, qui devait participer à une sortie finalement annulée par un contrôle de la gendarmerie, a de son côté décrit un guide "désorganisé", à qui les gendarmes ont fait "plusieurs reproches".

12 personnes ont participé à l'activité sportive. Mais six, dont la mère et femme de deux victimes, avaient décidé d'abandonner. Avec le guide, les sept autres se sont fait surprendre par une "vague, décrite comme importante - on parle de trois mètres -, va les submerger et les emporter", a raconté le procureur Éric Bouillard. Un père de 40 ans et son fils de 16 ans, originaire des Côtes d'Armor, ont été miraculeusement sauvés par un guide

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte et confiée à la gendarmerie. Toutefois la mort du guide "empêche d'éventuelles suites pénales", selon le procureur.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/