1 min de lecture Zimbabwe

Zimbabwe : le nouveau président Mnangagwa salue Mugabe, le "père de la nation"

Emmerson Mnangagwa, l'homme qui succède à Robert Mugabe à la présidence du Zimbabwe, a été investi ce vendredi lors d'une cérémonie dans le plus grand stade de la capitale, Harare.

Emmerson Mnangagwa, le nouveau président du Zimbabwe
Emmerson Mnangagwa, le nouveau président du Zimbabwe Crédit : Marco Longari / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
et AFP

Des dizaines de milliers de personnes se sont réunies ce vendredi 24 novembre au National Sports Stadium de Harare, la capitale du Zimbabwe. C'est dans ce bâtiment d'une capacité de 60.000 personnes, qu'a eu lieu la cérémonie d'investiture d'Emmerson Mnangagwa, le nouveau président du Zimbabwe. Son prédécesseur, Robert Mugabe avait démissionné mardi 21 novembre, à la suite d'un coup de force de l'armée, après 37 ans de règne d'une main de fer.

Lors de cette cérémonie d'investiture, Emmerson Mnangagwa a rendu un hommage appuyé au "père de la nation", Robert Mugabe. "Acceptons et reconnaissons tous son immense contribution à la construction de notre nation", a-t-il affirmé, après avoir été investi président. Une manière de saluer l'ancien leader du pays âgé de 93 ans, dont il a un temps été le bras droit.

Nous allons créer des emplois pour notre jeunesse et réduire la pauvreté pour toute la population

Emmerson Ngangagwa, nouveau président du Zimbabwe
Partager la citation

Dans son discours, le nouveau président du Zimbabwe a aussi promis d'indemniser les fermiers blancs qui avaient violemment été expulsés de leurs propriétés par Robert Mugabe, au début des années 2000.

"Mon gouvernement s'engage à compenser ces fermiers dont les propriétés ont été confisquées", a-t-il annoncé à l'occasion de ce premier discours. "Nous allons créer des emplois pour notre jeunesse et réduire la pauvreté pour toute la population", a aussi lancé Emmerson Ngangagwa, ajoutant que "les actes de corruption doivent cesser sur-le-champ".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Zimbabwe Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants