1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Yusaku Maezawa, un businessman lunaire
2 min de lecture

Yusaku Maezawa, un businessman lunaire

PORTRAIT - Le milliardaire et patron du site de vêtements Zozotown japonais Yusaku Maezawa sera le premier touriste lunaire de l'espace.

Portrait du milliardaire japonais Yusaku Maezawa
Portrait du milliardaire japonais Yusaku Maezawa
Crédit : DAVID MCNEW / AFP
Yusaku Maezawa, un businessman lunaire
02:09
Isabelle Choquet

Yusaku Maezawa est le patron du site de vêtements Zozotown. Son empire numérique, il l'a créé à partir de rien. Son truc, c'était le rock punk, il était batteur dans un groupe qui marchait bien. Il collectionnait aussi les disques rares et a fini par en faire un catalogue de vente par correspondance.

Et puis il y a ajouté quelques vêtements. Et Zozotown est né et 15 ans après, le site propose 6.300 marques et emploie 900 salariés. La dernière trouvaille du patron, c'est le zozosuit, une sorte de costume magique bourré de capteurs qui trouve pour vous le vêtement idéal. C'est que Yusaku Maezawa est petit, et il en avait marre de devoir faire des ourlets à ses  pantalons. Il est petit mais très riche, plus de 3 milliards de dollars, c'est l'une des plus grosses fortunes du Japon. Son prochain objectif : la lune.

Une autre passion : les œuvres d'art

Yusaku Maezawa a acheté une oeuvre de jeunesse de Basquiat pour 110 millions de dollars. Un record en art contemporain. Un coup de maître, mais pas un coup d'essai. Avant cela, il avait mis la main sur le portrait de Dora Maar de Picasso et les fameuses soupes Campbell d'Andy Warhol.

Il fait voyager ses merveilles de musée en musée pour que tout le monde en profite. Il offre des bourses à de jeunes artistes et il a même l'intention d'ouvrir un musée à Chiba, sa ville natale.

En partance pour la lune

À lire aussi

L'idée lui est venue alors qu'il contemplait un Basquiat, "je me suis dit : et s'il était allé dans l'espace, quel chef d'oeuvre aurait-il créé?". Yusaku Maezawa va alors partir pour la lune. Dans sa mission Dearmoon, il va embarquer quelques artistes. En fait, Maezawa est curieux de tout, depuis toujours.

En ce moment il s'intéresse aux statues bouddhistes. Et il voudrait s'essayer à la poterie. Il est aussi passionné par le vin, les montres, les voitures... C'est son côté jet set car il vient d'un milieu modeste mais il en est bien bien sorti. Cet homme-là voyage en jet privé, et il voyage beaucoup : il passe environ un tiers de l'année à l'étranger. Mais visiblement, la terre n'était plus assez grande.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/