1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Prise d’otages à Bamako : les images des touristes chinois à l'intérieur de l'hôtel
1 min de lecture

VIDÉO - Prise d’otages à Bamako : les images des touristes chinois à l'intérieur de l'hôtel

170 personnes sont prises en otage dans l'hôtel Radisson du centre ville de Bamako. Plusieurs touristes chinois ont filmé les abords de l'établissement avec leur téléphone.

Les images de touristes chinois dans l'hôtel de Bamako
Les images de touristes chinois dans l'hôtel de Bamako
Crédit : RTL.fr
Les images de touristes chinois coincés dans l'hôtel Radisson à Bamako
00:22
micros
La rédaction numérique de RTL

Une prise d'otages a lieu ce vendredi 20 novembre à Bamako. 140 clients de l'hôtel Radisson et 30 membres du personnel sont tenus captifs dans l'établissement. Parmi les otages se trouvent au moins sept touristes chinois. Certains d'entre eux ont filmé depuis les fenêtres de leurs chambres. Sur ces images, les rues sont désertes, à cause du périmètre de sécurité instauré par les forces maliennes.


Une deuxième vidéo a été postée sur le compte Twitter de l'agence de presse Chine nouvelle Xinhua, où des hommes armés sont visibles. L'agence a indiqué avoir été en contact avec l'un des touristes chinois et a mentionné "une dizaine d'assaillants" armés. Cet otage, identifié uniquement par son nom de famille, Chen, a dit avoir entendu "plusieurs coups de feu", puis des fusillades "sporadiques". "Une odeur de fumée s'est répandue dans les couloirs et les chambres, l'internet a été coupé et la réception de l'hôtel ne répondait plus aux appels téléphoniques", a-t-il expliqué, cité par l'agence.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/