1 min de lecture Gaza

Une nouvelle flotille va tenter de briser le blocus sur Gaza

Plusieurs bateaux de militants ont quitté les côtes européennes pour tenter de briser le blocus maritime sur la bande de Gaza.

Des membres de l'équipage de la "Flotille de la liberté" en 2012
Des membres de l'équipage de la "Flotille de la liberté" en 2012
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plusieurs bateaux de militants ont quitté les côtes européennes pour tenter de briser le blocus maritime sur la bande de Gaza, cinq ans après une tentative similaire qui s'était soldée par un raid meurtrier de l'armée israélienne qui avait fait dix morts turques.


La "Flottille de la Liberté III" doit amener d'ici à la fin du mois des militants propalestiniens, au moins un parlementaire européen, un députés arabe israélien et l'ex-président tunisien, Moncef Marzouki, sur la côte gazaouie. Le but, attirer l'attention sur le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza après l'enlèvement d'un de ses soldats en juin 2006 par le Hamas puis renforcé lors de la prise du pouvoir du mouvement islamiste un an plus tard.

Il n'y a rien de plus grave pour un député israélien que de participer à cette flottille dont le but est d'aider l'organisation terroriste Hamas

Zeev Elkin, ministre de l'immigration israélienne
Partager la citation

Les militants entendent bien capitaliser sur le contexte actuel, alors qu'Israël fait face à des appels au boycott et des pressions internationales, et que l'ONU vient d'accuser l'Etat hébreu, tout comme les groupes armés palestiniens, de possibles crimes de guerre durant le conflit qui a ravagé Gaza il y a un an.

À lire aussi
Un manifestant palestinien à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, jeudi 15 octobre conflit israélo-palestinien
Proche-Orient : les Palestiniens appelés à un "vendredi de la révolution"

Parmi les élus qui ont prévu de participé à l'expédition, Bassel Ghattas, député arabe israélien qui s'est attiré les foudres de la classe politique en Israël l'accusant de trahison. "Il n'y a rien de plus grave pour un député israélien que de participer à cette flottille dont le but est d'aider l'organisation terroriste Hamas", a ainsi lancé le ministre de l'Immigration Zeev Elkin.

Dans une lettre ouverte au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Bassel Ghattas écrit que la flottille, "civile et pacifique", a pour "but de mettre fin au siège en attirant l'attention de la communauté internationale sur le sort de 1,8 million de Palestiniens vivant dans des conditions honteuses et dignes d'une prison à cause du siège militaire imposé par Israël". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gaza Conflit israélo-palestinien Palestine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778844702
Une nouvelle flotille va tenter de briser le blocus sur Gaza
Une nouvelle flotille va tenter de briser le blocus sur Gaza
Plusieurs bateaux de militants ont quitté les côtes européennes pour tenter de briser le blocus maritime sur la bande de Gaza.
https://www.rtl.fr/actu/international/une-nouvelle-flotille-va-tenter-de-briser-le-blocus-sur-gaza-7778844702
2015-06-23 13:48:06
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Mg4tWrb4h0AddXOOMw9sJw/330v220-2/online/image/2015/0623/7778844749_des-membres-de-l-equipage-de-la-flotille-de-la-liberte-en-2012.jpg