2 min de lecture États-Unis

Une fusillade dans un journal à Annapolis fait au moins cinq morts

EN DIRECT - Une fusillade a eu lieu dans un journal à Annapolis, la capitale de l'État du Maryland non loin de Washington. L'auteur présumé des faits est actuellement en détention.

Une fusillade dans un journal près de Washington fait plusieurs morts jeudi 28 juin 2018
Une fusillade dans un journal près de Washington fait plusieurs morts jeudi 28 juin 2018 Crédit : SUZANNE CORDEIRO / AFP
Paul Véronique et AFP

Une fusillade a éclaté dans la salle de rédaction d'un journal à Annapolis, la capitale de l'État du Maryland, à une heure à l'est de Washington. Des médias américains ont indiqué que cette fusillade avait fait des morts et plusieurs blessés.


Quatre victimes sont mortes sur les lieux de la fusillade et la cinquième est décédée à l'hôpital, a expliqué Steven R. Schuh, un responsable du comté d'Anne Arundel, dans le Maryland. Il y a "deux autres, peut-être trois blessés moins gravement", a-t-il précisé à la presse. 

Actuellement en détention, l'auteur présumé des faits est un adulte blanc, qui approche de la quarantaine. Il n'a pas encore été identifié et n'a pas donné d'indications sur ces motivations. Les autorités évoquent cependant une "attaque ciblée contre le Capital Gazette". 

À lire aussi
Donald Trump et Theresa May à Londres le 12 juillet 2018 Royaume-Uni
Trump tacle Theresa May et son accord de libre-échange avant sa visite à Londres

"Une attaque ciblée"

Interrogé par les forces de l'ordre, l'individu serait un homme blanc âgé d'une quarantaine d'années. "Nous savons que c'était un homme adulte blanc et l'arme utilisé est un fusil", a déclaré le lieutenant Ryan Frashure, un porte-parole de la police locale. Selon la chaîne de télévision CBS, il refuserait de décliner son identité aux enquêteurs."Il n'est pas particulièrement coopératif", a indiqué un responsable local, Steve Schuh, à la chaîne CNN. 

Bien que ses motivations restent encore inconnues, le quotidien était la cible de menaces sur les réseaux sociaux. Un élément qui laisse penser à "une attaque ciblée contre le Capital Gazette" pour Billy Krampf, responsable de la police locale. Il n'a pas été en mesure de confirmer si l'auteur de la fusillade visait le journal ou des employés en particulier. Les enquêteurs s'intéressent à des liens passés entre l'auteur présumé et le quotidien.    

Donald Trump a réagi sur Twitter à la fusillade. "J'ai été informé de la fusillade au Capital Gazette d'Annapolis, dans le Maryland. Mes pensées et prières accompagnent les victimes et leurs familles. Merci aux premiers secours qui sont actuellement sur place", a-t-il tweeté. 

La porte-parole du président, Sarah Sanders, a dénoncé une "attaque violente contre des journalistes innocents faisant leur travail est une attaque contre tous les Américains". Harry Logan, le gouverneur du Maryland, a aussi réagi en se disant "totalement dévasté par cette tragédie". 

Un journaliste témoigne

Selon le Baltimore Sun, propriétaire du Capital Gazette depuis 2014, la fusillade a éclaté à 14h40 locales. Le tireur, armé d'un fusil, a ouvert le feu dans la salle de rédaction avant de se cacher sous un bureau jusqu'à l'arrivée de la police. Il s'est rendu sans opposer de résistance. 

"Il n'y a rien de plus terrifiant que d'entendre plusieurs personnes se faire tirer dessus alors que vous êtes caché sous votre bureau et que vous entendez le tireur recharger son arme", a raconté Phil Davis, un reporter du Capital Gazette présent au moment des faits

Dans une série de tweet, il décrit la scène à laquelle il a assisté. "L'homme armé a tiré à travers la porte vitrée du bureau et a ouvert le feu sur plusieurs employés. Je ne peux pas en dire beaucoup plus et je ne veux pas déclarer quelqu'un mort, mais c'est mauvais", ajoute-t-il dans un second tweet. 

Malgré la tragédie, les journalistes ont assuré que le quotidien paraîtrait vendredi. "Nous sortirons un journal demain", a dit à l'AFP l'un d'eux, Chase Cook. Installé sur un parking, il travaillait depuis son smartphone, sur lequel le système rédactionnel du journal est accessible. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Washington DC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793912764
Une fusillade dans un journal à Annapolis fait au moins cinq morts
Une fusillade dans un journal à Annapolis fait au moins cinq morts
EN DIRECT - Une fusillade a eu lieu dans un journal à Annapolis, la capitale de l'État du Maryland non loin de Washington. L'auteur présumé des faits est actuellement en détention.
https://www.rtl.fr/actu/international/une-fusillade-dans-un-journal-a-annapolis-fait-au-moins-cinq-morts-7793912764
2018-06-28 21:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wkvFadxxQonNLmqZiSEIOA/330v220-2/online/image/2018/0628/7793912961_etats-unis-une-fusillade-dans-un-journal-pres-de-washington-fait-plusieurs-morts.jpg