1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Un Néo-Zélandais qui arrachait les dents de ses conquêtes reconnu coupable
1 min de lecture

Un Néo-Zélandais qui arrachait les dents de ses conquêtes reconnu coupable

L'homme a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires et d'attentat à la pudeur mais acquitté de viol.

La rédaction numérique de RTL & AFP

Un Néo-Zélandais de 56 ans qui aimait pendant l'amour arracher les dents de ses conquêtes et avouait un faible pour les "grosses dames édentées" a été reconnu coupable mercredi de coups et blessures volontaires pour des faits commis entre 1988 et 2011

600 recherches internet liées à l'odontologie

L'homme établissait le premier contact avec ses victimes via internet. Les enquêteurs ont retrouvé sur son ordinateur les traces de plus de 600 recherches liées à l'odontologie et l'extraction dentaire. Ils ont aussi découvert la trace de sa quête pour dénicher "de grosses dames édentées".

Une victime a raconté comment, "soudainement, pendant les relations sexuelles", l'homme "avait saisi des pinces", ajoutant avoir "entendu ses dents craquer". Elle a également expliqué "s'être réveillée pendant la nuit, la tête coincée sous le bras de l'accusé qui tentait de s'en prendre à ses dents". Une autre a dit qu'elle était montée à l'arrière de sa voiture afin d'avoir avec lui des relations sexuelles. Il a alors brandi des pinces et lui avait arraché six dents, sans anesthésie, a-t-elle ajouté. 

Le tribunal prononcera la sentence le 19 juin. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/