2 min de lecture Québec

Un divorce médiatique provoque la démission du leader du parti souverainiste québécois

REPLAY - Pierre Karl Péladeau a quitté ses fonctions après sa séparation avec Julie Snyder, femme d'affaires et star de la télévision au Québec.

micro générique RTL Monde Christophe Pacaud & Correspondants RTL à l'étranger iTunes RSS
>
Un divorce médiatique provoque la démission du leader du parti souverainiste québécois Crédit Image : RTL | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et La rédaction numérique de RTL

C'est un véritable séisme dans le paysage politique et médiatique québécois et cette histoire a d'ailleurs fait la une de l'actualité ces derniers jours. Pierre Karl Péladeau, homme d'affaires et homme politique de premier plan a annoncé cette semaine, en direct à la télévision, les larmes aux yeux, qu'il démissionnait du parti souverainiste québécois à la suite de son divorce avec Julie Snyder, animatrice et productrice de télévision dans "la belle province". "Je prends cette décision pour le bien de mes enfants", a déclaré l'ancien leader de la formation indépendantiste. Quelques jours avant, son ex-femme s'était épanchée à la télévision nationale pour parler de son histoire d'amour en se remémorant notamment la demande en mariage de Pierre Karl Péladeau. "Ce jour-là, après la naissance de mes enfants, c'était sûrement le plus beau jour de ma vie", a indiqué Julie Snyder.

Si cette séparation passionne autant outre-Atlantique, c'est parce que la vie du couple a toujours été très médiatique. Julie Snyder est une animatrice de grandes émissions du paysage audiovisuel québécois et Pierre Karl Péladeau est un homme d'affaires reconnu. Leur mariage avait été télévisé en 2015, le témoin de la mariée était Michel Drucker et la marraine de leur fille Romy était Céline Dion. "PKP", comme il est surnommé au Québec, signe là sa fin politique et va retourner à son quotidien d'homme d'affaires à la tête d'un empire de production et de distribution de journaux. Le Parti québécois est affaibli par cette démission.

À écouter également dans RTL Monde

- On vote pour la première fois depuis 6 ans ce dimanche au Liban. Les électeurs sont appelés aux urnes pour les élections municipales. C'est un vrai bol d'air démocratique pour les Libanais qui n'ont plus de président depuis 2 ans.

- Paris tente de séduire les touristes chinois. Paris Aéroports a notamment lancé une campagne pour rassurer les vacanciers après les attentats du 13 novembre.

À lire aussi
Michel Vezina, devant son école de Rauzan (Gironde) école publique
Gironde : un professeur québécois vient enseigner en France

- Les grandes villes subissent la pénurie de logements. La tentation de la location touristique avec des sites comme AirBnB renforce ce phénomène. C'est notamment le cas à Berlin où une nouvelle loi a pour objectif de faire revenir sur le marché locatif des appartements proposés aux vacanciers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Québec Québécois Canada
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants