1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tunisie : 10 kg d'explosifs utilisés dans l'attentat contre un bus de la sécurité présidentielle
1 min de lecture

Tunisie : 10 kg d'explosifs utilisés dans l'attentat contre un bus de la sécurité présidentielle

L'attaque en plein cœur de Tunis a tué au moins 12 personnes mardi 24 novembre. On ignore encore si un kamikaze fait partie des morts.

Bus après une attaque à la bombe à Tunis le 25 novembre 2015
Bus après une attaque à la bombe à Tunis le 25 novembre 2015
Crédit : FETHI BELAID / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Dix kilos d'explosifs ont été utilisés pour faire exploser un bus de la sécurité présidentielle dans le centre de la capitale tunisienne mardi 24 novembre, indique le ministère de l'Intérieur au lendemain de l'attaque. "L'attentat terroriste a été commis en utilisant un sac à dos ou une ceinture", précise un communiqué, sans dire explicitement si l'attaque qui a fait au moins 12 morts, a été commise par un kamikaze.

La police a pu identifier les membres de la sécurité présidentielle mort pendant l'attaque en se basant sur leurs empreintes. "Le treizième corps est soupçonné d'être celui du terroriste qui a provoqué l’explosion", indique le ministère. Il n'a pas pu être identifié "par ses empreintes car il n’avait pas de doigts" mais une identification par analyse ADN est en cours.

Le président Béji Caïd Essebsi a rétabli dans la foulée l'état d'urgence dans tout le pays pour 30 jours et instauré un couvre-feu nocturne dans le Grand Tunis. La Tunisie a été confrontée à plusieurs attaques jihadistes au cours de l'année écoulée, dont deux attentats sanglants contre le musée du Bardo à Tunis en mars et contre un hôtel près de Sousse fin juin, qui ont fait 60 morts.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/