1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tchétchénie : la France "prête" à accueillir les personnes LGBT persécutées
1 min de lecture

Tchétchénie : la France "prête" à accueillir les personnes LGBT persécutées

Le ministère des Affaires étrangères l’a confirmé lundi 15 mai.

Un drapeau du mouvement LGBT (illustration)
Un drapeau du mouvement LGBT (illustration)
Crédit : DIBYANGSHU SARKAR / AFP
Émilie Jéhanno & AFP

Face aux persécutions des homosexuels en Tchétchénie, la France s’est dit prête "à examiner les demandes de visa à caractère humanitaire", lundi 15 mai. L’ambassade de France travaille déjà avec des ONG locales pour soutenir les victimes LGBTI, a précisé le ministère des Affaires étrangères lors d’un point presse.

Pour l’instant, aucune demande de visa n’a été faite. Le ministère explique que "leur dossier serait bien entendu examiné rapidement si une demande venait à être déposée".  En parallèle, trois associations LGBT françaises ont déposé plainte pour "génocide" ce mardi 16 mai devant la Cour pénale internationale contre le président Ramzan Kadyrov pour des persécutions commises en Tchétchénie contre les homosexuels.

Pour ces associations Stop homophobie, Mousse et Comité Idaho France, Ramzan Kadyrov est "le logisticien" du "génocide", "l'organisateur de camps de tortures avec une volonté d'extermination des homosexuels", a indiqué leur avocat Me Étienne Deshoulières.

C’est le journal russe Novaïa Gazeta qui avait alerté le premier sur ce sujet : les autorités de Tchétchénie, où l'homosexualité est considérée comme un tabou, ont arrêté plus de cent homosexuels et incité leurs familles à les tuer pour "laver leur honneur". Toujours selon ce journal indépendant, au moins deux personnes ont été assassinées par leurs proches et une troisième est décédée des suites d'actes de tortures.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/