1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : les Kurdes reprennent un tiers des villages autour de Kobané
1 min de lecture

Syrie : les Kurdes reprennent un tiers des villages autour de Kobané

Après avoir repris Kobané à l'État islamique, les kurdes reprennent les villages qui entourent la ville, où l'EI s'est replié.

Un combattant kurde regarde la ville détruite de Kobané
Un combattant kurde regarde la ville détruite de Kobané
Crédit : BULENT KILIC / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les combattants kurdes syriens ont repris au groupe de l'Etat islamique (EI) plus d'un tiers des villages autour de Kobané, depuis l'expulsion fin janvier des jihadistes de cette ville frontalière de la Turquie, a indiqué une ONG.

"Les Unités de protection du peuple kurde (YPG) ont repris ces deux dernières semaines 128 villages des 350", entourant Kobané, a précisé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le 26 janvier, les YPG ont repris Kobané à l'EI après des combats féroces de quatre mois, appuyés par les rebelles syriens et les raids aériens de la coalition internationale.

L'EI s'est retiré des villages à l'est et au sud de Kobané, presque sans résistance

Rami Abdel Rahmane

"L'EI s'est retiré des villages à l'est et au sud de Kobané, presque sans résistance, mais il s'est battu avec férocité pour tenter de préserver les villages à l'ouest", a indiqué M. Abdel Rahmane.

À lire aussi

"Car l'EI veut essayer de protéger les zones qu'il contrôle dans la province d'Alep. Mais les kurdes avancent", a-t-il dit à l'AFP.

La coalition internationale conduite par les Etats-Unis mènent depuis septembre des raids contre les jihadistes en Syrie.

Les derniers jours, la coalition a continué de viser les positions de l'EI aux alentours de Kobané, alors que les troupes des YPG appuyées par les rebelles syriens, mènent les combats sur le sol.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/