1 min de lecture Sri Lanka

Sri Lanka : le président Rajapakse reconnaît sa défaite

Le président sortant du Sri Lanka a reconnu vendredi sa défaite à l'élection présidentielle.

Rajapakse qui briguait un troisième mandat, a déclaré qu'il s'inclinait devant la volonté du peuple
Rajapakse qui briguait un troisième mandat, a déclaré qu'il s'inclinait devant la volonté du peuple
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

 Le président sortant du Sri Lanka, Mahinda Rajapakse, a reconnu vendredi sa défaite à l'élection présidentielle, promettant d'assurer une transition du pouvoir en douceur, a annoncé à l'AFP son chargé de presse.

Les résultats préliminaires donnent à son ancien ministre de la Santé Maithripala Sirisena, passé à l'opposition, une nette avance. Celui-ci a remporté 52,49% des suffrages devant Rajapakse, qui recueille 46,21% des voix, après le décompte de près de 30% des bulletins de vote.

L'impact de la défection d'un ministre

Le président sortant, qui briguait un troisième mandat, "a déclaré qu'il s'inclinait devant la volonté du peuple exprimée lors du vote de jeudi et qu'il assurerait une transition en douceur du pouvoir", a déclaré le chargé de presse, Vijayananda Herath.

Un député d'opposition, Harsha de Sivla, a déclaré que la sécurité du président sortant serait assurée et que des arrangements étaient en cours en vue de la passation des pouvoirs. Lorsqu'il avait annoncé en novembre ce scrutin anticipé, Rajapakse semblait assuré de l'emporter, cinq ans après l'écrasement de la rébellion tamoule qui a traumatisé le pays pendant des décennies.

À lire aussi
Un pétrolier panaméen a été touché par un incendie au large du Sri Lanka Sri Lanka
Sri Lanka : une marée noire évitée après l'incendie d'un pétrolier dans l'océan Indien

Mais la défection de son ministre de la Santé au profit de l'opposition avait donné lieu à une campagne acharnée et sans concession.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sri Lanka Politique Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants