1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Royaume-Uni : une journaliste découvre un projet d'assassinat sur le dark web
1 min de lecture

Royaume-Uni : une journaliste découvre un projet d'assassinat sur le dark web

VU DANS LA PRESSE - Elle a prévenu les autorités après avoir repéré qu'un Australienne avait versé de l'argent à un tueur à gages pour le meurtre de ses parents.

Une personne concentrée à son ordinateur pour du télétravail ou l'étude à distance (illustration)
Une personne concentrée à son ordinateur pour du télétravail ou l'étude à distance (illustration)
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Coline Daclin

Elle a peut-être sauvé des vies. Une journaliste britannique de la BBC avait alerté les autorités australiennes en octobre après avoir découvert le projet d'une femme d'assassiner ses parents, dans la ville de Canberra. C'est en faisant un travail d'investigation sur le dark web que la journaliste est tombée sur des indices d'un paiement en ligne pour un meurtre. Une Australienne de 26 ans avait accepté de payé 20.000 dollars australiens (soit environ 12.000 euros) à un tueur à gages.

La suspecte a depuis été arrêtée par la police australienne et inculpée pour tentative de meurtre, incitation au meurtre, et vol, rapporte le Guardian.

Selon le journal, qui fait le récit de cette histoire étonnante, la suspecte était la fille d'un couple de personnalités importantes dans le monde des affaires de Canberra. Le mobile serait selon les autorités australiennes le potentiel gain financier qu'elle aurait retiré de leur mort. 

La jeune femme avait déjà versé un peu plus d'un quart de la somme au tueur à gages. Les parents, qui ont appris les faits au moment de l'arrestation de leur fille "étaient très choqués", selon une source policière interrogée par le Guardian. Une enquête est en cours pour retrouver les responsables du site web sur lequel la suspecte a "commandé" un tueur à gages, mais le site est désormais inactif.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/