1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Royaume-Uni : un milliardaire, ardent défenseur du Brexit, s'exile à Monaco
1 min de lecture

Royaume-Uni : un milliardaire, ardent défenseur du Brexit, s'exile à Monaco

Le départ de Jim Ratcliffe, l'homme le plus riche du Royaume-Uni, serait motivé par des raisons fiscales, révèle "The Independant".

Le milliardaire britannique Jim Ratcliffe
Le milliardaire britannique Jim Ratcliffe
Crédit : Ed Jones / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Sa décision risque d'être mal comprise outre-Manche. Le richissime Jim Ratcliffe, fervent défenseur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a pourtant décidé de faire ses bagages pour s'exiler à Monaco, rapporte un article de The Independant (en anglais) relayé par Le Point.

Désigné l'homme le plus riche du Royaume-Uni en 2018 par le Sunday Times, Sir Jim Ratcliffe, qui a fait fortune à la tête de l'entreprise de pétrochimie Ineos, assurait en juillet 2015 que "les Britanniques [étaient] parfaitement capables de s'occuper d'eux-même" et "n'[avaient] pas besoin que Bruxelles leur dise ce qu'ils [devaient] faire". Deux après ses déclarations optimistes, l'homme d'affaires a visiblement changé son fusil d'épaule.

Assis sur une fortune de 21 milliards de livres sterling (23,5 milliards d'euros), le magnat anobli par la reine Elizabeth II en juin 2017 n'a pas justifié son départ pour le Rocher. Mais The Independant croit savoir que Jim Ratcliffe serait motivé, au moins pour partie, par des raisons fiscales. En effet, les résidents de la principauté ne sont pas soumis à l'impôt sur la fortune. De quoi donner des envies d'ailleurs au milliardaire.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire