1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. 20 ans de prison pour un septuagénaire belge coupable de viols sur mineures
1 min de lecture

20 ans de prison pour un septuagénaire belge coupable de viols sur mineures

Accusé de viols sur deux Congolaises de 11 et 13 ans, un citoyen belge a écopé d'une peine de 20 ans de prison à Kinshasa.

la prison de Makala, où Jacques Francis Bellize est actuellement incarcéré
la prison de Makala, où Jacques Francis Bellize est actuellement incarcéré
Crédit : AFP
Julien Quelen & AFP

Jacques Francis Bellize, citoyen belge septuagénaire, a été condamné mardi à 20 ans de prison et à des dommages de plus de 14.000 euros pour chacune de ses victimes. L'homme, accusé de des viols de deux filles congolaises de 11 et 13 ans, et dont le procès s'était ouvert au mois de mars dernier, a plaidé coupable pour une seule des deux victimes "car Francis a reconnu les faits envers elle", a ainsi précisé Me Patrick Mutombo. 

L'avocat de la défense, qui a également déclaré avoir demandé l'expertise d'un médecin psychiatrique et l'expulsion de son client afin qu'il puisse purger sa peine en Belgique, n'a été entendu pour aucune de ses deux réclamations. Par ailleurs, selon Jeannine Mabunda, représentante du chef de l'État en charge de la lutte contre les violences sexuelles, Jacques Francis Bellize est un "récidiviste" déjà renvoyé plusieurs fois dans son pays après avoir été jugé pour des faits similaires. Une information à ce jour démentie par l'avocat du Belge. 

Alors qu'il doit être incarcéré à la prison de Makala où il était jusqu'à lors écroué, M. Bellize et son avocat ont d'ores et déjà décidé de faire appel pour obtenir une réduction de peine assortie de son expulsion de la République Démocratique du Congo. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/