1 min de lecture Dilma Rousseff

Présidentielle au Brésil : Neves appelle à "unir les forces" contre Rousseff au second tour

Le candidat à la présidentielle brésilienne Neves a appelé à unir les forces pour battre Dilma Rousseff au second tour.

Neves le 5 octobre 2014 au Brésil
Neves le 5 octobre 2014 au Brésil Crédit : LINCON ZARBIETTI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le social-démocrate Aecio Neves a appelé dimanche le Parti socialiste de la candidate malheureuse Marina Silva à "unir les forces" pour battre la présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff au second tour de l'élection présidentielle le 26 octobre.

"C'est l'heure d'unir nos forces. Ma candidature n'est pas celle d'un parti politique, mais celle d'un ensemble d'alliances au service de tous les Brésiliens qui ont la capacité de s'indigner", a déclaré Neves devant ses militants en liesse dans son fief de Belo Horizonte, capitale de l'Etat de Minas.

Neves écarte Marina Silva

Le candidat du Parti social-démocrate brésilien (PSDB) a terminé deuxième du premier tour derrière la présidente Dilma Rousseff (41,48%) selon des résultats presque définitifs portant sur 99% des suffrages.

Au terme d'une spectaculaire remontée dans la dernière ligne droite de la campagne, il a éliminé l'ex-favorite Marina Silva (21,29%), candidate surprise de cette élection. Marina Silva avait remplacé en début de campagne le candidat initial du PSB, Eduardo Campos, décédé dans un accident d'avion le 13 août, ce qui avait déclenché un tsunami dans les sondages.

À lire aussi
Jean Wyllys, député socialiste de Rio de Janeiro, lors d'un meeting le 2 avril 2018 Brésil
Brésil : qui est Jean Wyllys, le député gay qui renonce à son mandat après des menaces ?

Aecio Neves a rendu ce dimanche soir un hommage appuyé au défunt Eduardo Campos. "Je salue ses idéaux, ses rêves. Nous saurons les transformer en réalité", a-t-il dit. "Tous ceux qui veulent contribuer à ce projet sont les bienvenus", avait auparavant déclaré M. Neves sur TV Globo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dilma Rousseff Brésil Amérique latine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants