2 min de lecture International

Présidentielle au Brésil : les bureaux de vote ont ouvert

Plus de 140 millions de Brésiliens sont appelés aux urnes pour l'élection présidentielle et les législatives, ainsi que pour l'élection des gouverneurs des 27 Etats fédérés.

Des supportrices de  Anthony William Matheus de Oliveira dit Garotinho, à Rio, le 5 octobre. (archives)
Des supportrices de Anthony William Matheus de Oliveira dit Garotinho, à Rio, le 5 octobre. (archives) Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche 5 octobre à 08H00 locales (11H00 GMT) au Brésil pour l'élection présidentielle et les législatives, ainsi que pour l'élection des gouverneurs des 27 Etats fédérés.

Plus de 142 millions d'électeurs sont appelés aux urnes alors que les ultimes sondages samedi montrent que la présidente de gauche Dilma Rousseff, candidate à la réélection, est favorite avec plus de 40% des intentions de vote. Mais elle a besoin de 50% des voix plus une pour éviter un second tour face au social démocrate Aecio Neves et à l'écologiste Marina Silva.

Les Brésiliens sont partagés entre partisans de la continuité des conquêtes sociales de la gauche au pouvoir depuis 12 ans, et ceux d'une alternance pour relancer l'économie en panne du géant émergent d'Amérique latine. Ils vont élire aussi leurs 513 députés fédéraux, 1.069 députés régionaux, 27 gouverneurs et renouveler un tiers du sénat (27 sièges) parmi plus de 26.000 candidats dont 31,7% sont des femmes.

Dilma Rousseff en tête dans les sondages

Le vote est obligatoire au Brésil et une heure avant l'ouverture des bureaux de vote de longues files s'étaient déjà formées, notamment à Rio où 12 millions d'électeurs votent. Ces élections interviennent au terme d'une campagne électorale aux incessants rebondissements.

À lire aussi
Un drapeau de l'Iran (illustration) Iran
Manifestations en Iran : "C'est une désespérance qui s’exprime", dit un spécialiste

Le dernier s'est produit samedi, à la veille du scrutin, quand pour la première fois Aecio Neves du Parti de la sociale démocratie (PSDB) a dépassé dans trois sondages Marina Silva, du Parti socialiste (PSB) -l'ex-favorite de la présidentielle- derrière Dilma Rousseff.

Plus de 400.000 hommes policiers et militaires ont été mobilisés pour assurer la sécurité des élections, dans ce pays continent de 202 millions d'habitants grand comme 14 fois la France. En raison des différents fuseaux horaires, les bureaux de vote ouvriront deux heures plus tard (13H00 GMT) dans certaines communes d'Amazonie. Ils fermeront à 17H00 locales (20H00 GMT) dans la plupart des communes brésiliennes.

Lire la suite
International Brésil Dilma Rousseff
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants