1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine 2016 - Le Top 5 : Donald Trump pour la première fois devant Hillary Clinton dans les sondages
3 min de lecture

Présidentielle américaine 2016 - Le Top 5 : Donald Trump pour la première fois devant Hillary Clinton dans les sondages

AU CŒUR DE LA CAMPAGNE - Le milliardaire dépasse aujourd'hui de trois points l'ancienne secrétaire d'État, qui menait les sondages de 7 points il y a un mois seulement.

Donald Trump et Hillary Clinton
Donald Trump et Hillary Clinton
Crédit : AFP
Philippe Corbé

Pour la première fois dans un sondage d’intentions de vote, Donald Trump se retrouve devant Hillary Clinton. Trois points d’écart, 45 contre 42. Il y a un mois, dans la même étude Fox News, Hillary Clinton menait de 7 points, 48-41. L’ancienne secrétaire d’État est en tête de 14 points chez les femmes (50-36) et Donald Trump chez les hommes de 22 points (55-33). Certes nous sommes à six mois du scrutin. Certes c’est un sondage national, or l’élection de novembre se fait État par État, les votes ne sont pas comptabilisés au niveau national comme lors de la présidentielle en France. Cependant, des sondages dans les États clé, Ohio, Floride, Pennsylvanie, qui détermineront l’issue de l’élection, montrent également que les écarts sont très faibles entre les deux candidats, sous la marge d’erreur parfois. 

Ce qui est frappant, dans ce sondage, c’est la défiance qui frappe les deux candidats, Hillary Clinton en premier lieu. Ce qu’on peut en conclure, c’est que la défaite automatique de Donald Trump n’est pas aussi certaine que l’espéraient les démocrates. L’élection du milliardaire est plus que jamais possible, l’hypothèse ne doit plus être considérée comme farfelue. Le temps passé par Hillary Clinton à se débarrasser de Sanders, quand Trump est en train de réunir plus vite que prévu le Parti républicain, risque de peser lourd en novembre. 

Bill Clinton, un "violeur" selon Donald Trump

Lorsqu’il voulait balayer les discours féministes d’Hillary Clinton, et sa volonté en défendre les femmes en étant la première d’entre elles à la Maison Blanche, Donald Trump a plusieurs fois rappelé ces derniers mois dans la campagne les aventures sexuelles de Bill Clinton. En laissant entendre qu’il ne se comportait pas convenablement avec elles. Mais pour la première fois, il va plus loin, pour allumer un contre feu après la publication d’une enquête du New York Times sur le comportement de goujat du milliardaire avec les femmes. Dans une interview sur Fox News, il parle pour la première fois de "tâtonnements", de "caresses", et même de "viol" à propos de l’ancien président.

Trump avec Kissinger

Après James Baker la semaine dernière, Donald Trump a rencontré mercredi 18 mai un autre ancien secrétaire d’État, Henry Kissinger, le grand gourou de la politique étrangère au parti républicain. L’ancien conseiller puis ministre de Richard Nixon a beaucoup à apprendre à Donald Trump dont l’expérience et les connaissances des questions diplomatiques sont minimes, et même risibles. Il a dit il y a quelques jours qu’il était prêt à discuter avec le dictateur nord-coréen Kim Jong-un et suggérait que le Japon et la Corée s’occupent eux mêmes de leur défense.

Facebook trop à gauche ?

À lire aussi

Mark Zuckerberg a discuté mercredi avec des figures conservatrices pour les rassurer est les écouter après la polémique de ces derniers jours. Une partie de la droite américaine suspecte des employés de Facebook de mettre en valeurs les actualités les plus favorables aux démocrates et de masquer celles sur les républicains. Mark Zuckerberg avait, il y a quelques mois, dénoncé la proposition de Donald Trump de construire un mur avec le Mexique, préférant lui construire des ponts grâce à Facebook.

Mourir plutôt que voter Trump ou Clinton

Avis mortuaire assez inattendu publié dans le journal Richmond Times-Dispatch. "Confrontée à l’idée de voter soit pour Donald Trump soit pour Hillary Clinton, Mary Ann Noland de Richmond, a choisi de s’en remettre, ce dimanche 15 mai, à l’amour éternel de Dieu".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/