1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine 2016 : nouveau rebondissement dans l'enquête du FBI
2 min de lecture

Présidentielle américaine 2016 : nouveau rebondissement dans l'enquête du FBI

LE TOP 5 - Le FBI a annoncé qu’il restait sur sa décision de juillet : Hillary Clinton a eu tort d’être imprudente mais rien ne justifie un procès

Hilary Clinton lors d'un discours à New York en juillet 2015
Hilary Clinton lors d'un discours à New York en juillet 2015
Crédit : JEWEL SAMAD / AFP
Philippe Corbé & Aymeric Parthonnaud

Dix jours après avoir annoncé qu’il avait retrouvé 650.000 emails sur l’ordinateur d’Anthony Weiner, le mari d’Huma Abedin, la principale collaboratrice de Clinton, ce qui a provoqué un tremblement de terre dans la campagne, nouveau rebondissement du FBI. A deux jours du résultats, en plein dimanche après-midi, le FBI a annoncé avoir terminé l’examen de ces documents.

Les agents ont travaillé nuit et jour, la plupart de ces emails étaient en fait des copies d’autres emails déjà examinés. Le FBI annonce donc qu’il reste sur sa décision de juillet : Hillary Clinton a eu tort d’être imprudente mais rien ne justifie un procès. Pour elle, le mal est fait, mais c’est quand même un soulagement, on l'a senti un peu libérée, moins sur la défensive que ces derniers jours. 

Mais pour les trumpistes, c’est la preuve que leur candidat a raison de dire que le système est truqué, corrompu, qu’il faut nettoyer les écuries de Washington.

Tout ça pour ça, mais depuis l’annonce du FBI il y a 10 jours, les républicains hésitants se sont rassemblés derrière Trump, son écart avec Clinton s’est resserré, il n’est plus que de 1,8 point de sa concurrente lorsque l'on fait la moyenne des sondages, c’est donc sous la marge d’erreur.

En bref

À écouter aussi

- Quelques heures avant cette annonce, les lieutenants trumpistes répétaient sur toutes les antennes cette information du New York Post selon laquelle la femme de ménage de Clinton a imprimé certains des emails échangés sur son serveur privé, y compris des documents classifiés.

- Signe de la tension des clintoniens : Barbra Streisand, grand soutien et organisatrice de levées de fonds pour le parti démocrate, trouve étrange que l’annonce du FBI soit intervenue juste après la fin des émissions politiques du dimanche. Un petit signe de paranoïa.

- Hillary Clinton, juste après la bonne nouvelle du FBI, était en meeting à Cleveland dans l'Ohio avec l’idole de l’Etat, le basketteur LeBron James. un peu plus grand qu’elle.

- Lors d’un meeting pour Obama en Floride, Stevie Wonder a improvisé une chanson sur Clinton pour essayer d’enthousiasmer la foule 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/