1 min de lecture Union européenne

Pollution automobile : trois villes attaquent la Commission européenne en justice

Anne Hidalgo sera au tribunal jeudi 17 mai. Avec deux autres maires de grandes ville (Bruxelles et Madrid), la maire de Paris a décidé de porter plainte contre la Commission européenne. Ils reprochent à l'Europe d'avoir assoupli les normes de pollution automobile.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Pollution automobile : trois villes attaquent la Commission européenne en justice Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Depuis trente ans pourtant, l'Europe durcit les normes et oblige les constructeurs à faire des voitures qui polluent de moins en moins. Mais en 2016, Bruxelles est revenu en arrière. La Commission a décidé, au contraire, d'assouplir les normes et de relever les taux de polluants imposés aux fabricants.

Cela a mis en colère les écologistes, les pneumologues et les élus qui luttent contre la pollution. "C'est totalement incohérent", disent-ils, au moment ou de plus en plus d'études montrent les dégâts de la pollution (500.000 morts par an en Europe).

Alors pourquoi Bruxelles a-t-elle pris une telle décision ? En fait, quand l'affaire Volkswagen a éclaté, ça a permis de comprendre que les constructeurs mentaient et ne respectaient pas les normes. La Commission, au lieu de les punir, a préféré relever les plafonds d'émission de polluants. Elle a assoupli les règles pour que le fabricants puissent rentrer dans les clous.

À lire aussi
Au Royaume-Uni, certains demandent la tenue d'un deuxième vote sur le Brexit Brexit
Brexit : un accord est-il encore possible ?

Revenir à des normes plus strictes

Donc en gros, les futurs modèles de voitures auront le droit de polluer un peu plus que les modèles actuels. Anne Hidalgo et les autres maires disent qu'on leur a fait un cadeau, que l'Europe a cédé face à l'industrie automobile.

Les trois villes vont plaider jeudi 17 mai à Luxembourg devant le tribunal de l'Europe pour revenir aux normes plus strictes, obliger les constructeurs à les appliquer, à faire de la recherche. Et s'ils n'en sont pas capables tout de suite, qu'ils paient des amendes.

Aux États-Unis, pour ne pas avoir respecter les normes de pollution, Volkswagen a été condamné à payer 15 milliards de dollars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Pollution Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793398788
Pollution automobile : trois villes attaquent la Commission européenne en justice
Pollution automobile : trois villes attaquent la Commission européenne en justice
Anne Hidalgo sera au tribunal jeudi 17 mai. Avec deux autres maires de grandes ville (Bruxelles et Madrid), la maire de Paris a décidé de porter plainte contre la Commission européenne. Ils reprochent à l'Europe d'avoir assoupli les normes de pollution automobile.
https://www.rtl.fr/actu/international/pollution-automobile-trois-villes-attaquent-la-commission-europeenne-en-justice-7793398788
2018-05-16 06:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HNfv9b58n8paFPDGZw3exA/330v220-2/online/image/2018/0516/7793398813_paris-est-souvent-victime-de-pics-de-pollution-illustration.jpg