1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Peter Kassig : qui était l'otage américain décapité par l'État islamique ?
1 min de lecture

Peter Kassig : qui était l'otage américain décapité par l'État islamique ?

PORTRAIT - L'otage américain décapité par le groupe État islamique était un ancien ranger qui avait combattu en Irak.

Peter Kassig est un otage américain qui a été enlevé par l'État islamique
Peter Kassig est un otage américain qui a été enlevé par l'État islamique
Crédit : HANDOUT / KASSIG FAMILY HANDOUT / AFP
Peter Kassig : qui était l'otage américain décapité par l'État islamique
01:14
Laura Maucci & Marie-Pierre Haddad

Une nouvelle scène d'horreur marque les esprits du monde entier. Les jihadistes de l'État islamique viennent de publier une nouvelle vidéo d'une décapitation. Il s'agit de l'otage américain Peter Kassig. C'est la cinquième fois en quelques mois qu'ils agissent ainsi.

À la fin de la vidéo du précédent otage Alan Henning, en septembre dernier, le groupe islamiste avait évoqué le sort de l'Américain, enlevé en Syrie il y a un an. À l'époque, ses parents avaient tourné une vidéo, où ils imploraient l'indulgence des jihadistes.

Un ancien ranger reconverti dans l'humanitaire

Ainsi, ils s'étaient adressés directement aux ravisseurs de leur fils. La vidéo est filmée depuis l'Indiana, aux États-Unis. Les parents sont assis, serrés sur un canapé. Âgé de 26 ans, Peter Kassig avait fondé une association humanitaire. Il était retenu contre son gré depuis le 1er octobre 2013. Il était un ancien ranger qui a brillamment servi en Irak et avait travaillé au Liban et en Syrie.

Pendant sa captivité, il s'était converti à l'islam. Cet acte était considéré comme l'aboutissement de l'engagement humanitaire de son fils. "Nous avons demandé à notre gouvernement de changer ses agissements et comme notre fils, nous n'avons pas plus de contrôle sur le gouvernement américain que vous en avez sur le lever du soleil", avait-il plaidé le père.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/