1 min de lecture Pakistan

Pakistan : plus de 40 morts dans l'attaque contre un car de chiites

Au moins six hommes armés ont ouvert le feu ce mercredi matin sur un car transportant des Ismaéliens, un courant minoritaire de l'islam chiite, à Karachi.

Une attaque contre un autocar transportant des musulmans de la minorité chiite a fait au moins 41 morts et de nombreux blessés mercredi 13 mai à Karachi.
Une attaque contre un autocar transportant des musulmans de la minorité chiite a fait au moins 41 morts et de nombreux blessés mercredi 13 mai à Karachi. Crédit : RIZWAN TABASSUM / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une attaque contre un autocar transportant des musulmans de la minorité chiite a fait au moins 43 morts et de nombreux blessés ce mercredi 13 mai à Karachi, ont annoncé les autorités. Selon la police et des dignitaires de la communauté chiite, 25 hommes et 16 femmes ont perdu la vie dans cette attaque perpétrée par des hommes armés dans le quartier de Safoora Goth. Un précédent bilan faisant état d'une vingtaine de morts.

Au moins six hommes armés ont ouvert le feu mercredi matin sur un car transportant des Ismaéliens, un courant minoritaire de l'islam chiite, selon ces responsables. "Il y avait environ 60 passagers dans le bus au moment de l'attaque. Les assaillants sont arrivés sur trois motos. Ils ont commencé par ouvrir le feu sur le chauffeur. Lorsque le bus s'est ainsi arrêté, ils ont tiré sur les passagers sans distinction", a souligné Najeeb Ahmed Khan, un haut responsable de la police locale. "La cible de l'attaque était bien des Ismaéliens innocents", a confirmé Ghulam Haider Jamali, le chef de la police de la province du Sind, dont Karachi est la capitale, précisant que les assaillants étaient munis de pistolets de 9 mm.

De plus en plus d'attaques contre les chiites

Au cours des dernières années, les attaques se sont multipliées contre des membres de la minorité musulmane chiite qui représente environ 20% de la population du Pakistan, pays majoritairement sunnite de près de 200 millions d'habitants.

Fin janvier, un attentat perpétré en pleine prière traditionnelle du vendredi dans une mosquée chiite avait fait plus de 60 morts dans une petite ville du Sind, l'épisode le plus sanglant depuis plus d'un an des violences communautaires qui rongent le pays. Début 2013, deux attentats à la bombe dans des quartiers chiites avaient fait près de 200 morts à Quetta (sud-ouest), attaques les plus meurtrières contre cette minorité dans l'histoire du pays.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pakistan Attentat Chiites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants