1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. ONU : le chef de la mission en Centrafrique renvoyé après des accusations de viols
1 min de lecture

ONU : le chef de la mission en Centrafrique renvoyé après des accusations de viols

L'ONU a ouvert une enquête après les accusations de viols et d'homicides qu'auraient commis des Casques bleus à Bangui, en Centrafrique.

Des militaires français à Bangui, en décembre 2014 (illustration)
Des militaires français à Bangui, en décembre 2014 (illustration)
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le chef de la mission de l'ONU en Centrafrique (MINUSCA) a été renvoyé après une série d'accusations d'abus sexuels contre des enfants commis par des Casques bleus, a annoncé mercredi  Ban Ki-moon. Le diplomate sénégalais Babacar Gaye "a remis sa démission à ma demande", a déclaré le secrétaire général de l'ONU.
La MINUSCA avait annoncé dans la nuit  l'ouverture d'une enquête sur des crimes qu'auraient commis des Casques bleus au cours d'une opération armée dans Bangui, au début du mois d'août 2015. "D'après les éléments dont nous disposons, tout porte à croire qu'un Casque bleu a violé une fillette et que d'autres ont tué deux civils de façon aveugle", a ainsi indiqué l'Organisation non gouvernementale internationale (ONGI) dans un communiqué. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/