1 min de lecture Iran

Nucléaire : l'Iran reprendra l'enrichissement d'uranium si Washington rompt l'accord

L'Iran reprendra "vigoureusement" l'enrichissement d'uranium si Washington rompt l'accord sur le nucléaire iranien comme le président Donald Trump menace de le faire.

Une capture d'écran de la diffusion, le 23 septembre, du tir de missile à la télévision iranienne
Une capture d'écran de la diffusion, le 23 septembre, du tir de missile à la télévision iranienne Crédit : HANDOUT / IRIB TV / AFP PHOTO
Martin Planques
Martin Planques et AFP

L'Iran reprendra "vigoureusement" l'enrichissement d'uranium si Washington rompt l'accord sur le nucléaire iranien comme le président Donald Trump menace de le faire, a mis en garde samedi 21 avril le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif. 

Le ministre a déclaré a des journalistes à New York que l'Iran ne cherchait pas à se doter de la bombe nucléaire, mais que la réponse "probable" de Téhéran à un retrait américain serait une reprise de la production d'uranium enrichi, un élément clé dans la fabrication de l'arme atomique. "L'Amérique n'aurait jamais dû craindre que l'Iran produise une bombe nucléaire, mais nous poursuivrons vigoureusement notre enrichissement" d'uranium", a-t-il dit, "si le président Donald Trump se retire officiellement de l'accord" nucléaire. 

Donald Trump a posé la date du 12 mai comme ultimatum à ses alliés européens pour qu'ils s'entendent avec l'Iran afin de "remédier aux terribles lacunes" du texte de l'accord. Il réclame davantage d'inspections et, surtout, la suppression des limitations dans le temps imposées à Téhéran sur son activité nucléaire, censées expirer en 2025 et 2030. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran Nucléaire États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants