1 min de lecture Boko Haram

Niger : Boko Haram tue 46 soldats et 28 civils

Boko Haram a mené une attaque meurtrière samedi au Niger, où 48 soldats de l'armée et 28 civils ont perdu la vie.

Des soldats de l'armée nigérienne, en avril 2015
Des soldats de l'armée nigérienne, en avril 2015 Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Boko Haram n'en finit plus de sévir dans la région centrale de l'Afrique et notamment au Niger, où une sanglante attaque contre une position de l'armée sur le lac Tchad a été menée samedi dernier. Selon le ministre nigérien de l'Intérieur, 46 soldats et 28 civils ont ainsi été assassinés, ce qui constitue à ce jour la plus grosse perte du pays depuis son entrée en guerre contre le groupe islamiste nigérian

Le bilan provisoire fait également état de 9 blessés et de 32 personnes portées disparues, selon Hassoumi Massaoudou qui s'exprimait mardi soir sur la radio publique après son retour de l'île de Karamga, où les affrontements ont eu lieu. Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur annonce la mort de "156 terroristes tués"

Les autorités nigériennes ont également fait savoir que trois jours de deuil national seront observé à partir de mercredi et les drapeaux seront mis en berne. Les États-Unis, qui soutiennent les forces des pays de la région dans leur lutte contre Boko Haram, ont quant à eux condamné mardi une attaque "barbare". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Boko Haram Niger Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants