1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. New York : un homme inculpé après le meurtre d'un imam et de son assistant
1 min de lecture

New York : un homme inculpé après le meurtre d'un imam et de son assistant

Le motif du double meurtre n'est toujours pas établi, mais la police n'exclut pas le crime de haine.

New York : un homme inculpé après le meurtre d'un imam et de son assistant
New York : un homme inculpé après le meurtre d'un imam et de son assistant
Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Paul Véronique & AFP

La police de New York a annoncé lundi 15 août l'inculpation d'un suspect après l'assassinat d'un imam et de son assistant en pleine rue, près de leur mosquée du Queens. Ce double meurtre a bouleversé la communauté musulmane qui fait part d'une islamophobie grandissante depuis les attentats ou les déclarations de Donald Trump. Oscar Morel, un résident de Brooklyn âgé de 35 ans, a été inculpé de meurtre et de possession d'arme, a indiqué à l'AFP l'inspecteur Hubert Reyes, de la police de New York. 

Une cérémonie de prières en mémoire de l'imam Maulama Akonjee, âgé de 55 ans, qui avait immigré du Bangladesh, et de son assistant Thara Uddin, 64 ans, s'est tenue le même jour. Elle a rassemblé plusieurs centaines de personnes à Brooklyn. Avant cela, des musulmans de New York avaient réclamé des mesures de sécurité renforcées et que justice soit rendue. Plusieurs centaines des personnes ont marché jusqu'au lieu du meurtre, portant des pancartes qui proclamaient "la vie des musulmans compte". "Nous voulons la justice", ont réclamé d'autres manifestants. 

Un motif qui reste incertain

L'imam et son assistant avaient été tués alors qu'ils marchaient dans la rue en tenue traditionnelle, samedi 13 août. Un homme les avait suivis alors qu'ils se trouvaient à proximité de leur mosquée et leur avait tiré dans la tête. La police n'a pas exclu lundi soir le crime de haine, mais a indiqué que le motif du double meurtre n'était toujours pas clair. Elle a arrêté le suspect dimanche soir, après avoir suivi la trace de la voiture dans laquelle il s'était enfui. Deux heures avant son entreprise macabre, il avait heurté quelqu'un avec son véhicule sans s'arrêter. Il a aussi cherché en vain dimanche 14 août à échapper à la police qui surveillait sa voiture, a précisé le responsable de l'enquête, lors d'une conférence de presse.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/