1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Le Japon pleure Tama, son chat chef de gare
1 min de lecture

Le Japon pleure Tama, son chat chef de gare

LE CHIFFRE - La présence de l'animal avait donné une seconde jeunesse à la gare de Kinokawa, une municipalité à l'ouest du Japon.

Tama avait sauvé de la faillite une compagnie ferroviaire locale
Tama avait sauvé de la faillite une compagnie ferroviaire locale
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Paul Guyonnet & Alice Beckel

La petite ville japonaise de Kinowaka a perdu son plus charismatique chef de gare, Tama, une chatte de 16 ans. Le "cheminou", décédé lundi des suites d'une maladie, avait sauvé de la faillite la petite compagnie ferroviaire en attirant de nombreux touristes dans la minuscule gare de Kishigawa.

Après avoir perdu son dernier employé humain en avril 2006, l'entreprise locale Wakayama Electric Railway avait eu l'idée de déguiser le félin en chef de gare. Une idée ingénieuse qui avait permis dès 2007 d'augmenter de 55.000 le nombre de voyageurs. L'économie de la région avait ainsi gagné 1,1 milliard de yens (7,9 million d'euros). Tama a donc été une employée modèle car en huit années de carrière, elle a poussé 350.000 passagers supplémentaires à s'arrêter dans la province de Wakayama.


Le porte-parole de la compagnie ferroviaire a indiqué que des obsèques seront organisés dimanche. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/