1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Maison Blanche "condamne fermement" les attentats au Yémen
1 min de lecture

La Maison Blanche "condamne fermement" les attentats au Yémen

La Maison Blanche a fermement condamné les attentats contre des mosquées au Yémen.

Yémen : plus de 140 morts dans les attentats revendiqués par l'État islamique
Yémen : plus de 140 morts dans les attentats revendiqués par l'État islamique
Crédit : dailymotion
La rédaction numérique de RTL & AFP

La Maison Blanche a fermement condamné vendredi les attentats contre des mosquées au Yémen qui ont fait au moins 142 morts et ont été revendiqués par l'organisation Etat islamique (EI).

"Nous condamnons fermement" ces attentats, a déclaré Josh Earnest, porte-parole de l'exécutif américain quelques heures après ces attaques suicide, les premières revendiquées par l'EI au Yémen, où le groupe jihadiste le mieux implanté est Al-Qaïda. "Nous déplorons la brutalité des terroristes qui ont perpétré ces attaques contre des citoyens yéménites qui priaient pacifiquement", a-t-il ajouté.

Des extrémistes affiliés à l'EI

Le porte-parole de Barack Obama a précisé qu'il ne pouvait confirmer à ce stade "la véracité des affirmations de ces extrémistes selon lesquelles ils sont affiliés à l'EI". "Nous avons vu ce type de revendications dans le passé de la part d'autres groupes extrémistes", a-t-il ajouté, soulignant qu'elles étaient souvent formulées "pour des raisons de propagande".

"Il n'existe pas, à ce stade, de preuve claire d'un lien opérationnel entre ces extrémistes au Yémen et les combattants de l'EI en Irak et en Syrie", a-t-il ajouté.

"la partie émergée de l'iceberg"

À écouter aussi

Un groupe se présentant comme la "province de Sanaa" du groupe jihadiste assure que ces attaques ne sont que "la partie émergée de l'iceberg" et que d'autres suivront contre les Houthis, des miliciens chiites.

La porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC) Bernadette Meehan a indiqué que ces "attentats impensables sur des fidèles musulmans pendant la prière du vendredi ne fait que démontrer une fois de plus l'ampleur de la dépravation de ces terroristes et la menace qu'ils représentent pour la population du Yémen, de la région et du monde".

Elle a pressé tous les Yéménites à s'unir dans le lutte contre le terrorisme.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/