1 min de lecture ONU

L'ONU exige que le Vatican dénonce les prêtres pédophiles à la justice

L'ONU estime que le Vatican viole la Convention sur les Droits de l'enfant dans les affaires de sévices sexuels, en appliquant une politique de tolérance à l'égard des prêtres pédophiles.

Le pape François célèbre la messe le dimanche 2 février dans la Basilique Saint-Pierre
Le pape François célèbre la messe le dimanche 2 février dans la Basilique Saint-Pierre Crédit : AFP / FILIPPO MONTEFORT
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Comité des droits de l'enfant des Nations unies a sévèrement critiqué l'attitude permissive du Vatican envers les actes de pédophilies commis par des ecclésiastiques. Kristen Sandberg, la présidente du Comité, a notamment estimé que le Saint-Siège violait la Convention sur les Droits de l'enfant dans les affaires de sévices sexuels.

Un rapport du Comité, rendu public ce mercredi 5 février, exige du Vatican que l'ensemble des prêtres pédophiles soient déférés devant la justice. Le Comité souligne "sa profonde préoccupation quant aux abus sexuels d'enfants par des membres de l’Église catholique placés sous l'autorité du Saint Siège, avec des religieux impliqués dans l'abus de dizaines de milliers d'enfants dans le monde".

Impunité

"Le Comité est profondément préoccupé que le Saint Siège n'ait pas reconnu l'étendue des crimes commis et n'ait pas pris les mesures nécessaires pour traiter les cas d'abus sexueIs d'enfants et protéger ces enfants, et ait retenu des politiques et des pratiques qui ont conduit à la poursuite de ces abus et à une impunité pour leurs auteurs", affirme le rapport.

Le rapport dénonce en particulier les transferts de paroisses en paroisses dans un même pays ou dans un autre pays, pour cacher ces crimes et les occulter des autorités judiciaires.

Préoccupation quant aux abus sexuels d'enfants par des membres de l’Église catholique placés sous l'autorité du Saint Siège, avec des religieux impliqués dans l'abus de dizaines de milliers d'enfants dans le monde.

Rapport du Comité des droits de l'enfant des Nations unies
Partager la citation
À lire aussi
Des déplacés yémenites recevant l'aide du World Food Programme, le 30 décembre 2019 Prix Nobel
Prix Nobel de la paix : qu'est-ce que le Programme alimentaire mondial ?

Interrogée pour savoir si le Vatican violait la Convention de 1989 dans les affaires de sévices sexuels, Kristen Sandberg a répondu : "ma réponse simple est oui, il y a une violation de la Convention jusqu'à maintenant parce qu'ils n'ont pas fait tout ce qu'ils auraient dû".

En milieu de journée, le Vatican a "pris acte" des observations formulées par l'ONU et a également regretté une tentative "d'ingérence".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Vatican Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants