1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "L'islam a aussi sa guerre de religions", décrypte Éric Zemmour
1 min de lecture

"L'islam a aussi sa guerre de religions", décrypte Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Le journaliste revient sur la grande opposition entre les musulmans chiites et sunnites. L'armée égyptienne effectue en ce moment des manœuvres avec les Saoudiens.

Éric Zemmour
Éric Zemmour
Crédit : Elodie Grégoire
"L'Islam a aussi sa guerre de religions", décrypte Éric Zemmour
03:17
"L'Islam a aussi sa guerre de religions", décrypte Éric Zemmour
03:16
Éric Zemmour

"C'est le temps des grandes manœuvres entre l'Iran et l’Arabie Saoudite", affirme Éric Zemmour, pour qui la guerre dans la région se fait désormais "à visage découvert, Perses contre Arabes, chiites contre sunnites".

"Les guerres de religions sont les plus inexpiables, car c'est le sort de chacun pour l'éternité et le salut de son âme qui sont en jeu", poursuit le journaliste. Il rappelle que le christianisme a connu au XVème siècle la lutte entre catholiques et protestants. L'islam a aujourd'hui celle des chiites et des sunnites. "À côté, la Saint-Barthélemy apparaîtra bientôt comme un conte pour enfant", ironise-t-il.

C'est bombardement contre bombardement, massacre contre massacre. Œil pour œil dent pour dent

Éric Zemmour

"Avec son nouveau roi, l'Arabie Saoudite a décidé de faire régner l'ordre dans le camp arabe sunnite, et ce n'est pas tâche aisée", décrypte Éric Zemmour. "Car le sunnisme n'a pas clergé (...) Et c'est la même anarchie au plan géostratégique", affirme-t-il. "Le pays essaye donc de faire rentrer dans le rang les Al-Qaïda, État islamique, Boko Haram et autres califats islamiques".
Pour lutter contre ces organisations qui mettent en danger l'unité du pays, "l'Arabie Saoudite envoie un lieutenant égyptien rétablir le calme en Libye (...) ou joue de ses relais tribaux en Irak ou Syrie pour contenir Daesh", explique le journaliste, pour qui les récents bombardements saoudiens au Yémen "répondent sans doute à ceux opérés ces derniers mois en Irak par l'aviation iranienne".

C'est "bombardement contre bombardement, massacre contre massacre, territoire contre territoire, œil pour œil dent pour dent", se désespère-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/