1 min de lecture Iran

Irak : l'Iran n'écarte pas une coopération avec les États-Unis

Téhéran exclut une opération militaire directe en Irak mais envisage d'apporter son aide au gouvernement de Bagdad ou aux États-Unis.

Hassan Rohani, à Téhéran, le 24 novembre. (archives)
Hassan Rohani, à Téhéran, le 24 novembre. (archives) Crédit : IRANIAN PRESIDENCY / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Iran n'écarte pas une coopération avec les États-Unis s'ils décident d'intervenir contre les jihadistes en Irak, a affirmé ce samedi 15 juin le président iranien Hassan Rohani. "Si nous voyons que les États-Unis agissent contre les groupes terroristes, alors on peut penser" à une coopération, "mais jusqu'ici nous n'avons vu aucune action de leur part", a-t-il ajouté alors que Barack Obama a exclu d'envoyer des troupes pour contrer l'avancée des jihadistes en Irak.

Les insurgés sunnites de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont lancé une offensive fulgurante, s'emparant de nombreux territoires dans le nord et l'est du pays et étaient à moins de 100 km de Bagdad.

"Une différence entre aider et intervenir"

L'Iran ne lancera pas d'opération militaire en Irak contre les jihadistes mais est prêt à apporter son aide au gouvernement allié de Bagdad : "l'intervention des forces iraniennes n'a pas été discutée" avec le gouvernement du Premier ministre Nouri al-Maliki, a déclaré Hassan Rohani.

"Il n'y a pas eu de cas depuis la Révolution islamique où nos forces ont lancé une opération dans un pays étranger", a souligné le président iranien. "Il est possible que nous ayions donné des conseils pour combattre le terrorisme", a-t-il toutefois ajouté, soulignant qu'il y avait "une différence entre aider et intervenir".

L'Iran, principal allié régional de Bachar al-Assad, dit soutenir le régime syrien en fournissant des renseignements, du matériel et des conseillers militaires mais dément les accusations des rebelles selon lesquelles Téhéran envoie également des troupes pour les combattre. Malgré ces démentis, les médias iraniens font parfois état de la mort d'Iraniens s'étant portés volontaires pour aller combattre en Syrie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran Irak International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772631374
Irak : l'Iran n'écarte pas une coopération avec les États-Unis
Irak : l'Iran n'écarte pas une coopération avec les États-Unis
Téhéran exclut une opération militaire directe en Irak mais envisage d'apporter son aide au gouvernement de Bagdad ou aux États-Unis.
https://www.rtl.fr/actu/international/irak-l-iran-n-ecarte-pas-une-cooperation-avec-les-etats-unis-7772631374
2014-06-14 10:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Z8vJiV6tGLrW4stzXxKDXg/330v220-2/online/image/2014/0105/7768553561_hassan-rohani-a-teheran-le-24-novembre-archives.jpg