1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Internet : Washington abandonnerait son rôle de régulateur des noms de domaines
1 min de lecture

Internet : Washington abandonnerait son rôle de régulateur des noms de domaines

Le gouvernement américain a annoncé qu'il était prêt à abandonner son rôle central dans l'attribution des noms de domaine sur internet.

La rédaction numérique de RTL & AFP

Washignton serait prêt à abandonner son rôle de régulateur dans l'attribution des noms de domaine sur internet au profit d'une gouvernance globale. Le département du Commerce ce vendredi 14 mars qu'il allait convoquer "les parties prenantes à travers le monde pour réfléchir à des pistes" qui permettront de retirer le rôle central du gouvernement américain dans la supervision de l'Icann, le régulateur mondial d'Internet chargé de valider les noms de domaines.

Créé en 1998, l'Icann délivre les noms de domaine sur internet, comme .com ou .fr. Il a son siège en Californie et relève à ce titre, en dernière instance, du département du Commerce américain.

Pas d'impact pour les internautes

Son président Fadi Chehadé a expliqué le mois dernier que son organisme souhaitait "arriver à un consensus sur un modèle de gouvernance globale d'internet" et regrettait qu'il soit encore vu comme une institution occidentale. Chehadé a salué la décision américaine.

"Nous invitons les gouvernements, le secteur privé, la société civile et les organismes impliqués dans internet à travers le monde à nous rejoindre pour mettre en oeuvre cette phase de transition". Pour autant, la démarche américaine ne devrait avoir aucun impact pour les internautes dans l'immédiat et l'Icann continuera de son côté à administrer les noms de domaines.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/