3 min de lecture Indonésie

Indonésie : pourquoi la ville de Jakarta se noie-t-elle ?

ÉCLAIRAGE - En 2050, le quartier nord de la ville de Jakarta aura disparu sous la mer. Selon les chercheurs, des parties entières de la mégalopole de 10 millions d'habitants pourraient bientôt être entièrement submergées.

Des enfants résidant dans le bidonville marchent sur une digue protégeant la communauté des intrusions d'eau de mer, en 2014. Crédits : ROMEO GACAD / AFP | Date : 24/08/2018
6 >
Des enfants résidant dans le bidonville marchent sur une digue protégeant la communauté des intrusions d'eau de mer, en 2014. Crédits : ROMEO GACAD / AFP | Date : 24/08/2018
Les travailleurs assistent à la construction de la digue de Jakarta dans le district côtier au nord de Jakarta. Crédits : ROMEO GACAD / AFP | Date : 24/08/2018
Un mur de tuyaux de fer géants a été installé comme base initiale pour la construction de la digue de Jakarta. Crédits : ROMEO GACAD / AFP | Date : 24/08/2018
À Jakarta, les eaux usées se mêlent à celles des inondations. Crédits : BAY ISMOYO / AFP | Date : 24/08/2018
Des camions stationnent à côté d'un immeuble inachevé sur un îlot artificiel créé dans le cadre du projet de digue géante à Jakarta (2016) Crédits : ADEK BERRY / AFP | Date : 24/08/2018
La ville de Jakarta, en Indonésie Crédits : Capture d'écran GoogleMaps | Date : 24/08/2018
1/1
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

L'Indonésie est en proie à de nombreuses catastrophes naturelles, dont des inondations. Et pour cause : la ville portuaire, bordée par la mer de Java et traversée par 13 rivières connaît des problèmes de gestion des eaux récurrents. Avec un système d'évacuation des eaux usées quasiment inexistant, une mauvaise gestion des déchets et des inondations à répétition, la situation de la ville s'aggrave.

Les experts prédisent même une inondation à 95% du quartier nord de Jakarta d'ici 2050. C'est ce que révèle à la BBC Heri Andreas, spécialiste dans l'affaissement des terres à Jakarta. Et les prémices de la catastrophe sont déjà visibles : en 10 ans, la ville s'est affaissée de 2,5 mètres et continue de perdre jusqu'à 25 cm d'altitude par an dans certaines régions.

Mais le reste de la ville n'est pas épargné. Des quartiers entiers se trouvent maintenant sous le niveau de la mer. À l'Ouest, le sol s'enfonce de 15 cm par an, 10 cm à l'Est, 2 cm au centre et 1 cm au Sud (la partie du pays située dans les terres).

À lire aussi
Félix Dorfin, le détenu qui s'était échappé d'une prison indonésienne, a été retrouvé indonésie
VIDÉO - Indonésie : Félix Dorfin, le Français évadé de prison, a été capturé

Le sol, de plus en plus bas, et les humides forêts alentours ne permettent pas une évacuation rapide des eaux stagnantes, notamment celles qui suivent les grosses inondations. Des bâtiments entiers sont même abandonnés parce qu'ils deviennent inutilisables, à force de s'enfoncer dans le sol. 

La nappe phréatique trop sollicitée

Mais pourquoi Jakarta s'enfonce-t-elle à ce point ? Le première raison concerne les villes côtières du monde entier : la fonte des glaces, qui s'est accélérée de manière inquiétante ces derniers mois et entraîne une montée systématique des eaux du globe.

L'autre cause est tout aussi grave : l'eau présente dans les nappes phréatiques est extraite en grande quantité par les Indonésiens. Ces réserves d'eau souterraines, sur lesquelles se trouve la ville, se vident donc au fur et à mesure. Au-dessus d'elles, le sol se fragilise et s'affaisse "comme s'il était assis sur un ballon dégonflé", explique Heri Andreas.

D'autant que, en plus des extractions souterraines réalisées par les autorités, les entreprises et habitants sont également autorisés à extraire eux-mêmes de l'eau du sol. Un laxisme dû à l'impossibilité pour les autorités de satisfaire plus de 40% des besoins d'eau des habitants. Après avoir constaté l'existence de pompes à eau illégales, le gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan, a réclamé qu'un permis d'extraction soit créé afin que le gouvernement puisse contrôler les quantités d'eau souterraine utilisées. 

Une digue géante pour stopper l'avancée de la mer

Pour pallier à cette montée des eaux, l'Indonésie a mis au point plusieurs projets de construction de digue, dont celui du Great Garuda, une digue géante longue de 32 km qui traverse la baie de Jakarta d'un bout à l'autre pour créer un grand lagon artificiel dans lequel les eaux des rivières pourront mieux s'écouler. Coût estimé : 40 millions de dollars.

Au programme de ce projet, la création de 17 nouveaux îlots au large des côtes de la ville, un front de mer colossal, une route à plusieurs voies traversant le tout, un peu à l'image de l'île de Palm de Dubaï.

Malgré le désastre environnemental que ce projet pourrait entraîner, les experts maintiennent qu'il s'agit là de la seule solution pouvant sauver la ville de son trop plein d'eau.

D'autres solutions ?

Jan Jaap Brinkma, hydrologue auprès de l'Institut de recherche néerlandais Deltares tire la sonnette d'alarme. Selon lui, cette digue ne résoudra pas le problème d'eau de Jakarta et une seule solution pourrait encore sauver la ville : arrêter les extractions d'eau intempestives, qui vident la nappe phréatique, pour se tourner vers l'eau de pluie, l'eau des rivières ou celle conduite par les réservoirs artificiels. Problème : les eaux sont trop sales et les risques bactériologiques dus au manque d'hygiène trop élevés.

Jakarta n'est pas la première ville à connaître ce problème. Il y a 50 ans, Tokyo (Japon) a connu un grave affaissement de son sol pour les mêmes raisons. Une technique (très coûteuse) a été utilisée pour remplir à la source les nappes souterraines : la recharge artificielle. Mais cette technique ne sera probablement pas utilisée par la ville de Jakarta qui voit dans le Great Garuda la solution ultime.

Face à cette fatalité, les habitants se préparent au pire. Si le quartier nord de Jakarta venait à disparaître, près de 2 millions de personnes devront être déplacées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Indonésie Eau Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794520392
Indonésie : pourquoi la ville de Jakarta se noie-t-elle ?
Indonésie : pourquoi la ville de Jakarta se noie-t-elle ?
ÉCLAIRAGE - En 2050, le quartier nord de la ville de Jakarta aura disparu sous la mer. Selon les chercheurs, des parties entières de la mégalopole de 10 millions d'habitants pourraient bientôt être entièrement submergées.
https://www.rtl.fr/actu/international/indonesie-pourquoi-la-ville-de-jakarta-se-noie-t-elle-7794520392
2018-08-24 17:38:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yp9wqd-kviInLVVxWtPS4g/330v220-2/online/image/2018/0824/7794521390_jakarta-les-eaux-usees-se-melent-a-celles-des-inondations-ce-qui-cree-des-risques-bacteriologiques-importants.jpg