1 min de lecture International

Indonésie : intensification des éruptions au volcan Sinabung

Les éruptions au volcan Sinabung en Indonésie ont redoublé d'intensité, et plus de 25.000 personnes ont dû être évacuées.

Le Sinabung en Indonésie en éruption le 10 janvier 2014.
Le Sinabung en Indonésie en éruption le 10 janvier 2014. Crédit : ATAR / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

, dans l'ouest de l'Indonésie, se sont intensifiées, provoquant des coulées de lave qui ont fait passer le nombre des évacués à plus de 25.000, selon des sources officielles.

De la lave s'est à nouveau répandue dans les vallées

Le Sinabung, situé sur l'île de Sumatra (nord-ouest), a craché des roches incandescentes et des cendres jusqu'à une hauteur de cinq km "plusieurs fois" samedi, a indiqué le directeur des opérations d'urgence à l'Agence nationale des catastrophes, Tri Budiarto. De la lave, qui a commencé à couler du volcan il y a deux semaines, s'est à nouveau répandue dans les vallées environnantes, portant à 25.516 le nombre des évacués, contre 20.000 la semaine dernière, a ajouté le responsable.

Les habitants vivant dans un rayon de cinq km ont été contraints de quitter la zone, ainsi que ceux résidant dans les sept km du cratère, sur le flanc sud-est. Le Sinabung, qui était endormi depuis près d'un siècle, s'était déjà réveillé en août dernier et en septembre 2010. L'actuelle éruption a commencé en septembre 2013. L'Indonésie, située sur la "ceinture de feu" du Pacifique, est le pays comptant le plus de volcans en activité au monde (129). Le Merapi, sur l'île centrale de Java, avait provoqué la mort de 350 personnes fin 2010.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Info Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants