1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Indonésie : au moins 113 morts à Sumatra dans le crash d'un avion militaire sur une zone habitée
2 min de lecture

Indonésie : au moins 113 morts à Sumatra dans le crash d'un avion militaire sur une zone habitée

EN IMAGES - Un appareil de type Hercules de l'armée indonésienne s'est écrasé sur une zone résidentielle, avec 113 personnes à son bord, mardi 30 juin. Il n'y a aucun survivant.

L'appareil militaire Hercule s'est écrasé peu après son décollage
L'appareil militaire Hercule s'est écrasé peu après son décollage
Crédit : ATAR / AFP
L'appareil militaire Hercule s'est écrasé peu après son décollage
L'avion s'est écrasé sur une zone résidentielle de Medan, au nord de l'île de Sumatra
Les secours tentent d'extraire les corps des victimes des débris de l'avion
Des vestiges de l'avion militaire
Les forces de l'ordre dégagent les débris de l'appareil
Les habitants de Melan sont venus en nombre sur les lieux du drame
L'appareil militaire Hercule s'est écrasé peu après son décollage Crédits : ATAR / AFP
L'avion s'est écrasé sur une zone résidentielle de Medan, au nord de l'île de Sumatra Crédits : ATAR / AFP
Les secours tentent d'extraire les corps des victimes des débris de l'avion Crédits : ATAR / AFP
Des vestiges de l'avion militaire Crédits : ATAR / AFP
Les forces de l'ordre dégagent les débris de l'appareil Crédits : ATAR / AFP
Les habitants de Melan sont venus en nombre sur les lieux du drame Crédits : ATAR / AFP
1/1
La rédaction numérique de RTL & AFP

Au moins 113 personnes ont été tuées mardi en Indonésie dans l'accident d'un avion militaire Hercules qui s'est écrasé peu après son décollage dans une zone résidentielle de Medan, ville du nord de l'île de Sumatra, selon un nouveau bilan. Des corps ont été retirés des débris de l'appareil et de la zone habitée où l'avion s'est écrasé, explosant en boules de feu, a déclaré le chef de la police de Medan, Mardiaz Dwihananto. "Les corps se trouvaient dans les débris de l'appareil et dans les bâtiments. Nous évacuons les corps un par un en ambulance à l'hôpital Adam Malik", a-t-il dit.

Plus d'une centaine de personnes à bord

"Nous avons reçu 38 corps, dont celui d'un enfant", avait d'abord déclaré Eko Triandi, un responsable de la Croix Rouge participant aux opérations d'évacuation de victimes à l'hôpital. Un précédent bilan faisait état de 20 morts. Le chef de l'armée de l'air indonésienne a ensuite indiqué que 113 personnes se trouvaient à bord de l'avion militaire qui s'est écrasé dans une zone habitée de Medan, ville sur l'île de Sumatra, précisant qu'il n'y avait aucun survivant. Douze membres d'équipage et 101 passagers se trouvaient à bord de l'avion Hercules C-130 qui s'est écrasé à Medan, a déclaré le chef de l'armée de l'air, Agus Supriyatna, à la chaîne de télévision Metro."J'ai vu l'avion dans la direction de l'aéroport, et il était déjà incliné, ensuite j'ai vu de la fumée s'échapper", a raconté à l'AFP Januar, un habitant du secteur.

Un autre témoin de la scène a indiqué avoir vu depuis une fenêtre de son travail l'appareil voler très bas avant de s'écraser: "c'était effrayant", a dit Novi, qui s'est précipitée sur les lieux du drame comme des dizaines d'autres personnes se trouvant à proximité. L'appareil avait décollé à 12h08 d'une base militaire et s'est écrasé dans la ville deux minutes plus tard, à environ 5 km de la base, a déclaré pour sa part un porte-parole de l'armée, Fuad Basya. "Nous avons demandé à nos services de secours à Medan de se rendre immédiatement sur les lieux pour évacuer les victimes."

Pas le premier drame du genre en Indonésie

D'autres accidents d'avions militaires se sont produits par le passé en Indonésie. En avril, un avion de chasse F-16 avait pris feu au moment du décollage sur une base militaire à Jakarta, contraignant le pilote à sauter de l'appareil en flammes. Il s'en était sorti avec des blessures légères. L'Indonésie affiche un bilan médiocre en matière de sécurité aérienne militaire et civile. En décembre 2014, un avion de la compagnie AirAsia s'était abîmé en mer de Java une demi-heure après son décollage de la ville de Surabaya, en direction de Singapour, tuant les 162 personnes à son bord.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/