1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : Kiev, Odessa... Le point sur le bilan des premières frappes aériennes
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : Kiev, Odessa... Le point sur le bilan des premières frappes aériennes

Alors qu'une seconde salve de missiles s'abat sur l'Ukraine depuis 11h30, le pays recense déjà plusieurs dizaines de morts, soldats et civils confondus.

De la fumée s'échappe d'un aéroport militaire ukrainien le 24 février 2022.
De la fumée s'échappe d'un aéroport militaire ukrainien le 24 février 2022.
Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
Guerre en Ukraine : Kiev, Odessa... Le point sur le bilan des premières frappes aériennes
00:02:22
Bénédicte Tassart - édité par William Vuillez

Selon les dernières informations factuelles, le palais présidentiel ukrainien confirme une seconde salve de missiles qui s'abat sur l'Ukraine depuis 11h30 : 6 morts déjà selon le maire de Brovary à 25 kilomètres à l'est de la capitale. Ça bombarde aussi au nord-ouest de Kiev et le bilan de la première attaque tôt ce jeudi matin est de 40 soldats et une dizaine de civils tués, selon la présidence ukrainienne, à travers l'ensemble du pays, par des frappes aériennes et par des missiles. 

On ajoute 18 morts à Odessa sur la mer Noire selon les autorités régionales. Maintenant l'armée russe avance dans le Donbass, c'est du moins ce qu'elle précise ce jeudi midi. Face à l'armée de Kiev, les séparatistes pro-russes ont gagné 3 kilomètres dans la province de Donetsk, plus d'un kilomètre dans la seconde province du Donbass, Lougansk. L'invasion se fait donc par la frontière russe mais aussi par la frontière avec la Biélorussie. Là aussi, de nombreux blindés moscovites sont entrés sur les routes ukrainiennes.

L'occident tente de s'organiser

Du côté de Kiev, on affirme avoir abattu 6 avions, un hélicoptère de l'armée russe et avoir tué une cinquantaine de militaires. Parmi les nombreuses réactions ce jeudi matin, il y a celle d'Ursula von der Leyen. "Le président Poutine replonge l'Europe dans la guerre et dans ses heures sombres. L'Union Européenne et ses peuples soutiennent l'Ukraine et sa population. Nous faisons face à une attaque sans précédent par les dirigeants russes contre un pays souverain et un indépendant. La cible de la Russie ce n'est pas seulement le Donbass, pas seulement l'Ukraine, mais la cible c'est la stabilité en Europe et le maintien de la paix internationale. Et nous tiendront le président Poutine responsable de cela", dit-elle. 

Pour les prochains rendez-vous, au niveau mondial : G7, sommet européen en physique pour les 27 puis sommet de l'OTAN vendredi en visioconférence. Les puissants de ce monde vont se concerter, il s'agit d'aider l'Ukraine financièrement et matériellement, de renforcer notre sécurité face à la Russie et de sanctionner plus lourdement Moscou. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/