1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Fusillade à Orlando : un amant présumé du tireur assure au FBI qu'il était gay
1 min de lecture

Fusillade à Orlando : un amant présumé du tireur assure au FBI qu'il était gay

Omar Mateen était gay et aurait agi par vengeance selon un témoin entendu par le FBI.

Omar Mateen, identifié par le FBI comme étant l'auteur de la tuerie d'Orlando du 12 juin 2016
Omar Mateen, identifié par le FBI comme étant l'auteur de la tuerie d'Orlando du 12 juin 2016
Crédit : Handout / myspace.com / AFP
James Abbott
James Abbott

La tuerie qui a fait 50 morts dans une boîte de nuit gay d'Orlando a été qualifiée d'acte terroriste par les autorités américaines. Le tireur, Omar Mateen, tué dans l'assaut des forces de l'ordre, a en effet revendiqué son geste au nom de l'organisation terroriste Daesh. Mais le témoignage d'un supposé amant de Mateen, qui était marié et avait un enfant, assure qu'il était "100% gay" (sic), n'aurait pas choisi sa cible par hasard et qu'il aurait agi "par vengeance".

C'est ce qu'il a affirmé lorsqu'il a témoigné au FBI, qui a ouvert une enquête pour terrorisme depuis les faits. Interrogé par la chaîne hispanique Univision, ce témoin assure également que Mateen était un client régulier du club Pulse où a été commis le massacre. "Il adorait les latinos gays et bronzés mais il se sentait rejeté. Au club Pulse, il avait l’impression d’être utilisé", assure-t-il sous le pseudonyme de "Miguel".

Selon ce témoin, Omar Mateen aurait donc agi par vengeance après avoir eu des relations sexuelles avec un Portoricain qui était séropositif. "Je lui ai demandé ce qu'il allait faire. Il m'a répondu : 'Je vais les faire payer pour ce qu'ils m'ont fait'", conclut "Miguel" dans la vidéo.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/