1 min de lecture Crise en Grèce

FMI : la Grèce n'est plus en défaut de paiement

L'État grec a remboursé ses arriérés dûs au Fonds monétaire international et à la BCE, pour un montant total de plus de 6 milliards d'euros. Ce paiement lui permet notamment de retrouver l'accès aux financements et prêts du FMI.

La présidente du FMI Christine Lagarde et le ministre des finances grec Euclyde Tsakalotos
La présidente du FMI Christine Lagarde et le ministre des finances grec Euclyde Tsakalotos Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La Grèce n'est plus en défaut de paiement vis-à-vis du FMI après avoir soldé ses arriérés de paiement de près de deux milliards d'euros, a annoncé l'institution lundi. Athènes a désormais de nouveau accès aux financement et prêts du Fonds monétaire international qui participe aux côtés de la Commission européenne et la Banque centrale européenne et sauvetage du pays. La Grèce, privée de capitaux frais depuis le mois d'août 2014 par ses créanciers, n'avait pas été en mesure le 30 juin de payer une échéance de 1,56 milliard d'euros au Fonds monétaire international, ni une autre de 457 millions d'euros le 13 juillet, ce qui a été fait, comme l'a confirmé l'institution de Washington.

4,2 milliards pour la BCE

"Je peux confirmer que la Grèce a repayé aujourd'hui l'intégralité de ses arriérés vis-à-vis du FMI", a indiqué le porte-parole du Fonds monétaire international (FMI) Gerry Rice, dans un communiqué. La Grèce, a ajouté la source proche du ministère, a aussi été en mesure de payer les 3,5 milliards d'euros qui étaient dus lundi même à la Banque centrale européenne, ainsi qu'environ 700 millions d'euros d'intérêts.

Les banques grecques ont elles rouvert lundi matin après trois semaines de fermeture instaurée pour empêcher une fuite massive des capitaux. Malgré tout, le plafond du retrait maximum de 60 euros reste en place, ainsi qu'une limitation drastique des paiements vers l'étranger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise en Grèce Banques FMI
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants